Luc 15.1-10 – La brebis et la pièce perdues

Ces paraboles sont les premières des paraboles de la « perdition » présentes dans tout le chapitre 15. En effet avec celle du retour du fils prodigue, elles racontent l’histoire de quelque chose/quelqu’un de perdu. Étant très proches au niveau du sens et du but, nous les traiterons ensemble. Elles sont simples mais il ne faut pas tomber dans le simplisme ou la recherche de la complexité !

 

OBSERVATION-INTERPRÉTATION

 

La brebis perdue :

  • A qui s’adresse Jésus ? Pour quelle raison ?
  • Qui est le berger ?
  • Jésus décrit quel moment de son ministère ?
  • Qui est représenté par la brebis perdue quand Jésus parle ?
  • Imaginez l’état de la brebis perdue… Comment va-t-elle ? Pourquoi ?
  • Quand Jésus parle des 99 autres brebis (v.7), il il nous dit « qu’ elle n’ont pas besoin de se repentir. » Comparez avec Jn 9.39 ; Lc 5.31 ; Mat 9.13.
  • Qui sont les 99 brebis ?
  • Quelle est au bout de l’histoire la grande différence qui sépare la brebis égarée des 99 autres ?
  • Quelle est la grande différence entre les « pécheurs notoires » et les pharisiens ?

La pièce perdue :

  • Sachant qu’une drachme correspond au salaire journalier d’un ouvrier, est ce important ?
  • Que représente la drachme dans la totalité des biens financiers de la femme ?
  • Quel est le point commun entre la femme et le berger que Jésus veut mettre en valeur ?

La joie dans le ciel :

  • Imaginez-vous la scène de liesse au ciel. Qui mène la fête ?
  • D’après vous, les juifs avaient-ils cette vision du Ciel ? Aviez-vous cette vision ?

 

MISE EN PRATIQUE

 

  • Pourquoi tant de gens, à la manière des 99 brebis (pharisiens) se sentent honnêtement « en règle » avec Dieu alors qu’en fait il n’en est rien ?
  • Pourquoi faut-il être conscient d’être perdu pour être sauvé ?
  • Aujourd’hui, quel type de personne a le plus de chances de prendre conscience qu’il a besoin d’être sauvé ?
  • Est ce que notre joie devant une conversion approche celle qui a lieu au Ciel ?
Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *