Amos 5 et 6 – Appel à la repentance

Etude réalisée dans le cadre du projet Canevas, Avril 2004.

Introduction

Idée principale :

    Amos appelle Israël à la repentance car à cause de son injustice, sa fausse religion, son idolâtrie, et son orgueil, il tombera sous le jugement de Dieu.

CHAPITRE 5.1-17

  • Questions d’observation et d’interprétation
    Comment résumer l’annonce de Dieu sur l’avenir d’Israël ?
    Guilgal, Beer-Chéba, et Béthel étaient les trois lieux principaux du culte du royaume du Nord (Israël, par rapport à Juda, le royaume du Sud), établis contrairement à la Parole de Dieu. Quelle est la perspective de Dieu sur ces hauts-lieux de la religion ?
    Résumer les accusations de Dieu contre le peuple d’Israël.
    Quel est l’appel de Dieu (v4, 14-15), et la promesse qui l’accompagne ?
  • Questions d’application
    Si tel était la perspective de Dieu sur Israël, que pourrait-on dire sur la perspective de Dieu sur notre société contemporaine ?
    Quel devrait être notre attitude face au péché dans notre société et nos propres vies ?

CHAPITRE 5.18-27

  • Questions d’observation et d’interprétation
    Pourquoi est-ce ironique que certains désiraient la venue du jour de l’Éternel? (v17-20)
    Que Dieu reproche-t-il aux Israélites ? (v21-26)
    Qu’est-ce qui ne va pas avec leurs pratiques religieuses ?
    Par contraste, que souhaite voir Dieu ? (v24)
  • Questions d’application
    En quelles circonstances sommes-nous en danger d’une pratique religieuse hypocrite comme les Israélites ?
    Quel serait l’équivalent moderne de sacrifices et d’offrandes faites sans un coeur qui cherche à glorifier Dieu ?

CHAPITRE 6.1-14

  • Questions d’observation et d’interprétation
    Pourquoi la richesse est-elle trompeuse ?
    Qui est particulièrement visé par l’accusation de Dieu ?
    Quelle est leur faute fondamentale ? (v13)
  • Questions d’application
    Quand sommes-nous tentés de croire que c’est par notre force que nous avons obtenu nos biens ?
    Pourrions-nous dire que ces paroles s’appliquent plus aux Français ou aux Occidentaux qu’aux autres ?
    Étant au moins relativement riche et confortable, comment combattre le danger d’oublier Dieu ?
Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *