Esaïe 5 – Du mauvais raisin

Note pour l’animateur : Il est recommandé à l’animateur de lire l’introduction au livre d’Esaïe ici

 

Idée principale : Dieu a pris soin de son peuple mais comme ce dernier s’est laissé endormir par le confort et attirer par le mal et l’injustice, Dieu va faire venir sur lui la destruction.

Contexte : Juda (le royaume juif du Sud d’Israël) est menacé par les royaumes voisins. Par la suite, Jérusalem, la capitale de Juda, sera assiégée et les habitants de Juda seront exilés.

 

Lire le texte

Avant de commencer, il est utile de préciser que, dans les écrits des prophètes, Dieu est cité tantôt à la 3ème personne (ex. v.7, 9), tantôt à la 1ère personne (ex. v.13)

Y a-t-il des mots que vous ne comprenez pas ?

v.1-7 : Le chant du bien-aimé sur sa vigne

  • [O] Par groupes de 2 ou 3, faites une bande dessinée des v.1-6 (pas besoin de faire une œuvre d’art !).
  • [O/I] Ecrivez sur les vignettes de la BD qu’est-ce qui correspond à quoi selon le verset 7.

v.8-25a : Les mauvais raisins

  • [O] Voyons les mauvais fruits de plus près. Séparez-vous en 2 groupes : un qui étudie les v.8-17 et l’autre les v.18-25a. Chaque groupe répond aux questions suivantes (il peut être utile de les noter pour que chaque groupe ait les questions sous les yeux):
    • [O] Quels sont les reproches adressés au peuple ? NB : les parties de « jugement » aident également à identifier les reproches. Par exemple, dans les v.13-17, on voit que l’importance accordée aux richesses (v.14) et l’orgueil (v.15) sont implicitement visés.
    • [O/I] Comment le peuple perçoit-il les œuvres de l’Eternel ? v.12 et v.19. Comment expliquez-vous cela ?
    • [A] Ces reproches font écho à des attitudes et des pensées de notre société. Actualisez-les. Quelques idées : confort, attrait des plaisirs de la vie, courses aux richesses, qui amènent à ne pas se poser les questions fondamentales ni à s’intéresser à Dieu ; volonté de définir pour soi-même ce qui est bien et mal ; minimisation de l’idée de mal (cf. multiplication des anti-héros, séries comme Dexter…) etc.
  • Mise en commun
  • [A] Prenez chacun quelques minutes silencieuses pour réfléchir à comment vous vous situez par rapport à ces reproches.

v.8-30 : Le jugement sur la vigne

  • [O] Dans les v.8-25a, comment la partie « jugement » de la BD va-t-elle s’accomplir concrètement ?
  • [O] Résumez ce qui va se passer des v.25b-30.
  • [I] Pourquoi les v.27-28 insistent-il sur le côté actif de ce peuple étranger ? Contraste notamment avec v.11 où le peuple semble s’oublier dans les fêtes.
  • [I] Comment qualifieriez-vous les v.25b-30 ? Déprimants, défaitistes… (cf. v.25b et 30)
  • [I] Quel effet sont censés avoir les v.8-30 pour le peuple de Juda ? Quel risque le peuple encourt-il à ne pas les écouter ?

 

Applications (à sélectionner si ça fait trop)

  • [A] En quoi sommes-nous aussi la vigne de Dieu ?
  • [A] Comment les images des v.1-2 nous aident-elles à voir la bonté de Dieu envers nous ? En quoi Dieu s’est-il montré bon envers-nous ? (Peut-être déjà abordé dans la question précédente)
  • [A] Comment reformuleriez-vous de façon actuelle les questions du v.4 ? Qu’est-ce qui devrait nous motiver à porter de bons fruits ? En quoi cela diffère-t-il de la vision habituelle de l’obéissance ? L’obéissance n’est pas la bête application d’une règle mais le désir de plaire à quelqu’un qui nous aime infiniment.
  • [A] Comment avons-nous tendance à réagir face aux textes de la Bible qui nous accusent ? Que risquons-nous si nous fermons les yeux dessus ?

 

Cette trame de discussion a été travaillée par Marie-Aude, ancienne stagiaire Relais et Amie des GBU.

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *