Éphésiens 5.15-21 – Changements significatifs (4)

ÉTAT D’ESPRIT

15 Veillez donc avec soin à la façon dont vous vous comportez : que ce ne soit pas comme des fous, mais comme des sages. 16 Rachetez le temps, car les jours sont mauvais. 17 Ne soyez donc pas sans intelligence, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. 18 Ne vous enivrez pas de vin : il mène à la débauche. Au contraire, soyez remplis par l’Esprit ; 19 parlez-vous par des cantiques, des hymnes et des chants spirituels ; chantez et célébrez le Seigneur de tout votre coeur ; 20 rendez toujours grâce pour tout, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à celui qui est Dieu et Père.

21 Soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte du Christ ;

Encore un petit conseil ? (15-18)

Au cas où les éphésiens auraient une mémoire de poisson rouge, Paul leur met une dernière fois la pression : c’est à chaque instant, en toute occasion qu’il faut vivre comme des enfants de lumière. Il s’agit de ne pas gâcher le temps que l’on a mais de tout mettre en œuvre pour la gloire du Père. Pour illustrer tout cela l’apôtre utilise le petit exemple quotidien de la boisson. Comme dans tous les milieux laborieux, la plupart des travailleurs de force carburaient à l’alcool pour se donner « la force » de continuer. Maintenant qu’ils sont devenus enfants de Dieu, les chrétiens d’Éphèse doivent toujours se remplir… mais de St Esprit ! Et pas besoin d’un dessin pour comprendre que l’Esprit produit des effets bien plus bénéfiques que l’alcool.

Effets spirituels (19-21)

L’action du St Esprit a pour résultat l’encouragement mutuel, la louange et la soumission mutuelle. Ces 3 choses résument ce qui est dit depuis le début du chapitre 4 : être enfant de Dieu, c’est tout faire pour Lui plaire et pour Lui plaire on a besoin de l’aide (enseignement, encouragement) des frères et sœurs en Christ.

Vous pouvez poursuivre la lecture de cette lettre. Vous découvrirez alors les 3 types de relations dans lesquels les éphésiens doivent se soumettre les uns aux autres. Remarquez comme chaque personne doit faire sa part à l’intérieur de son binôme.

APPLICATION

  • Comment vous laissez-vous remplir par le St Esprit ? Quels en sont les effets ?

  • Quelle est la place de l’encouragement dans notre Église ? Comment faire pour que chacun d’entre nous soit un outil de Dieu pour le bien de ses frères et sœurs ?

  • Dans ce passage, les cantiques inspirés sont des moyens d’être encouragés à remercier Dieu. Les chants que nous chantons le dimanche remplissent-ils ce rôle ?

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *