Marc 9.14-29 – Un Père désespéré

Introduction

Le texte fait suite à celui de la transfiguration, où Jésus a paru « dans sa gloire » à Pierre, Jean et Jacques sur la montagne. Ceux-ci redescendent après l’événement spectaculaire, pour retrouver les autres, restés en bas dans la plaine…

La foule excitée (14-16)

  • Identifiez les sous-groupes qui composent cette foule réunie autour du père de l’enfant. Quelle est la préoccupation de chacun de ces groupes ?

  • Comment chacun voit-il dans cet événement l’occasion de se mettre en valeur ?

  • Y a-t-il un parallèle entre la condition de l’enfant et celle de l’humanité en général ? Lequel ?

 

Le père brisé (17-24)

  • Le dialogue du père avec Jésus est un des passages les plus émouvants du Nouveau Testament. Imaginez-vous à sa place et décrivez son état d’esprit à l’arrivée du maître.

  • Comment réagit-il à la situation de son fils ? À votre avis, a-t-il la foi en Jésus ? Expliquez…

  • Quel est son problème personnel ? Vous identifiez-vous à lui à certains égards ?

 

Les disciples bloqués (14-18/28-29)

  • Quel rôle les disciples jouent-ils dans ce drame ? Pourquoi sont-ils incapables de guérir l’enfant ? Justifiez votre réponse par le texte…

  • Le v.28 montre un certain progrès dans leur foi… Lequel ? Vous identifiez-vous à eux aussi à certains égards ?

 

Jésus troublé (16-29)

  • Qu’est-ce qui dérange Jésus dans toute cette histoire ? Pourquoi est-il si troublé par l’attitude de chacun de ces groupes ?

  • Notez comment il agit avec chacun… en fait, que manquait-il aux disciples ? Quelle(s) leçon(s) veut-il leur apprendre à tous en guérissant l’enfant ?

 

APPLICATION

  • Si prier est parler au Seigneur Jésus, qu’apprenons-nous du père et des disciples au sujet de la prière ?

  • Après l’intervention das disciples, le père avait des sentiment « mélangés » et une foi pleine d’incertitude à l’égard de Jésus. Il n’avait pas complètement confiance… Pourtant, il a cru et a obtenu la guérison de son fils ! Que pouvons-nous apprendre de lui ? Commentez…

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *