Luc 7.1-10 – Un officier romain étonne Jésus

Introduction

De grandes foules de Palestine et de Phénicie se rassemblent autour de Jésus. Il choisit douze de ses disciples pour être ses compagnons et collaborateurs. Après avoir enseigné et prêché en public, il retourne à Capernaüm, sa ville d’adoption et centre de ses opération…. C’est là qu’il a aussi guéri le fils d’un officier du roi sans même se rendre chez lui (Jean 4.46-54).

La description de l’homme par Luc (1-3)

Luc, un non-juif, porte en général une attention toute spéciale aux autres gentils qui ont la foi en Jésus. Comment décrit-il l’officier romain dans son récit ? Quels traits de son caractère met-il en évidence ?

L’opinion des Anciens (4-5)

Quel genre de relation y a-t-il entre lui et les chefs juifs ? Que disent-ils à Jésus à son sujet ? En quoi leur démarche est-elle en elle-même un signe de leur estime ?

Ce que l’homme dit de lui-même (6-8)

  • Luc se concentre ensuite sur ce que l’homme a dit de lui-même… comparez avec l’opinion des Anciens….Quelles sont les différences ?

  • De quelle façon démontre-t-il une véritable sincérité lorsqu’il affirme ne pas être digne que Jésus vienne en sa présence ? Vous arrive-t-il de ne pas vous sentir digne en présence de certaines personnes ? Comment réagissez-vous ? En quoi vos sentiments/votre comportement sont-ils comparables à ceux du centurion ? En quoi sont-ils différents ?

  • D’après ces paroles au v.8, comment voit-il Jésus ? Que lui dit-il en fait ?

La louange de Jésus (9-10)

  • Que pensez-vous de la réaction de Jésus au message de centurion ? Qu’a-t-il vu d’exceptionnel dans la foi de cet homme ?

  • Dans quel but prend-il la foule à témoin ? En qui ses paroles de louange sont-elles en même temps remplies d’une certaine tristesse ?

Application

  • Quel rapport voyez-vous entre l’exercice de l’autorité et la foi ? Quel genre de leader mérite votre confiance ? Pourquoi ?

  • Qu’est-ce qui pourrait nous amener à faire d’avantage confiance à Dieu ? Si vous n’arrivez pas à avoir la foi obéissante du centurion, réfléchissez à ce qui vous empêche de le faire…

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *