Juges 1.1-9 – conquête (1)

C’est bien parti !

C’est par la mort d’un leader que commence le livre des Juges comme celui de Josué. Dans Josué, Moïse meurt et Josué lui succède. Dans Juges, Josué meurt mais… aucun leader ne prend sa suite. Comment le peuple va-t-il désormais se débrouiller ? C’est ce que présente le livre des Juges.

Un bon début

Josué devait mener la conquête du pays de Canaan. Mais à sa mort, il restait encore des territoires à conquérir et leurs habitants à chasser, comme Dieu l’avait ordonné. Dès le v.1, on est encouragé : les Israélites consultent Dieu et semblent donc avoir assimilé que c’était Lui qui menait les combats derrière Josué.

3 zones de combat

  • Ce n’est peut-être pas un hasard si le premier lieu mentionné est Jérusalem (le roi Adoni-Bézek y reconnaît la justice de Dieu puis les Israélites s’en emparent). En effet, elle occupera des années plus tard une place centrale dans la relation entre Dieu et son peuple grâce à la présence du temple.
  • Le combat s’étend de façon plus vaste à la montagne, la région du Sud et la plaine. Ça a l’air de bien avancer.
  • On trouve ensuite deux villes liées à Caleb. Pour l’Israélite averti, la prise d’Hébron est pleine de symbole : c’est là qu’Abraham a enterré Sara dans l’attente que le pays lui appartienne un jour, conformément à la promesse de Dieu. Cette promesse est en plein accomplissement !

→ En regardant en arrière (ma vie, mon année aux GBU ou à l’église), est-ce que je vois des moments où Dieu a posé les jalons de choses qu’il a menées à terme plus tard ? Comment cela peut-il m’encourager face à l’avenir ?

Marie-Aude R

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *