Juges 1.22-36 – conquête (3)

Qui ne va pas à la chasse

Régression

Ça ne vous aura pas échappé, ce passage répète que les Cananéens ne sont pas chassés de leur territoire. Pourtant Dieu avait ordonné ces expulsions (Nb 33.52) pour éviter qu’Israël ne soit influencé par les coutumes païennes.

Même si « ne chassa pas » revient comme un refrain, la situation ne fait pas que se répéter. Elle se dégrade au fil des versets :

  • La famille de Joseph (Manassé + Ephraïm) réussit à vaincre Béthel, une ville symbolique puisque Dieu s’y était révélé à Jacob. Comme pour la victoire sur Jéricho rapportée dans le livre de Josué, c’est un habitant de la ville qui apporte son aide. Mais il y a une différence : en Josué, la résidente Rahab reconnaît que l’Éternel est le seul Dieu et s’installe au milieu d’Israël (Josué 6.25). Alors qu’ici, le résident s’en va au pays des Hittites et ne reprend pas pour sa ville le nom israélite de Béthel (Gn 28.19) mais celui païen de Luz. Le rayonnement d’Israël auprès des autres nations semble déjà amoindri.
  • Zabulon comme la famille de Joseph ne chassent pas les Cananéens mais les soumettent néanmoins aux travaux forcés.
  • Avec Aser, on explose les scores : 7 villes sont encore occupées par les autochtones qui ne sont même pas soumis aux corvées !
  • Avec Nephtali, on a un petit changement : ce ne sont plus les Cananéens qui habitent au milieu des Israélites mais les Israélites qui habitent au milieu des Cananéens… Nephtali est donc bien mal en point.
  • Et avec Dan c’est carrément la cata : il n’arrive même pas à conquérir son territoire !

Ce passage est un préambule à ce qui va se passer dans Juges : une dégradation croissante de l’état du peuple d’Israël.

→ Si Dieu était si radical dans ses ordres vis-à-vis des peuples païens, c’est qu’il savait à quel point l’homme est influençable. Et si je prenais parfois le temps de réfléchir à l’influence de la société sur ma façon de penser ? Comment les livres / séries / films / magazines / discours ambiants / média influencent-ils ma façon de voir les autres ? Ma façon de me voir ? Mon rapport à l’avenir ? Ma vision de la vie de couple ? Mon rapport au plaisir ? Mon rapport à la foi ?

Attention, Dieu a voulu que les chrétiens soient dans le monde. Il ne s’agit donc pas de s’isoler du monde non chrétien mais de savoir prendre du recul pour en identifier ses influences et les combattre.

Promesse tenue

Au chapitre 1, deux tribus semblent privilégiées : celle de Juda, choisie pour « monter » en premier et gratifiée de belles conquêtes, et celle de Joseph qui sort victorieuse là où Dan a échoué. Ces tribus avaient été tout particulièrement bénies en Genèse 49.8-12 et 22-26 et on voit ainsi s’accomplir les promesses de Dieu.

Dieu tient ses promesses malgré les imperfections des tribus de Juda et de Joseph. Il tient aussi ses promesses malgré mes imperfections. Quel encouragement de savoir par exemple que Jésus sera à mes côtés comme il l’a promis (Mt 28.20), même si je me plante !

Marie-Aude R

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *