Tite 2.11-14 – la grâce

  Étude réalisée dans le cadre du projet canevas, dans la série sur la Grâce,fin avril 2003

Note pour l’animateur : Il est recommandé à l’animateur de lire l’introduction à l’épître de l’apôtre Paul à Tite ici.

Introduction

    Lecture du passage dans son contexte : Tite 2.1-15
    Que dit ce passage concernant a) le passé ; b) le présent ; c) le futur ?

Le passé

Les versets 11 et 14 concernent tous les deux le passé. Qu?y a-t-il en commun entre ces deux versets ?

 

      • Comment la grâce de Dieu a-t-elle été manifestée ?
      • Le mot « grâce » veut dire « faveur imméritée ». En quoi la mort de Jésus illustre-t-elle l?idée de « faveur imméritée » ?
      • Parfois on dit que pour avoir le salut, il y a ce que Jésus a fait pour nous, mais que nous avons aussi notre part pour y contribuer, c’est-à-dire nos oeuvres. Paul serait-il d’accord avec cet avis ? (Justifiez votre réponse.)
Question supplémentaire, si nécessaire : Si nous contribuons par quelque chose à notre salut, pourquoi est-il dit que Jésus « s’est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité » ?

Le présent

Quel est le but du salut gagné par Jésus ? (v14)

Quelles sont les deux choses que la grâce de Dieu nous enseigne ? (v12)

À la lumière du verset 14, comment la grâce de Dieu nous enseigne-t-elle à :

      1. renoncer à l’impiété et aux désirs de ce monde ?
      2. à vivre dans ce siècle présent de manière sensée, juste et pieuse ?

On dit parfois « Si le salut est gratuit, peu importe comment on vit … » À la lumière de ce passage, qu’en pensez-vous ?

Évaluez ces deux déclarations :

      1. On est sauvé par les oeuvres bonnes
      2. On est sauvé pour les oeuvres bonnes

Nos efforts pour faire le bien sont souvent colorés par notre propre intérêt. Êtes vous d’accord avec cela ?

Quelle est la différence apportée par le salut par la grâce ?

As-tu des changements d’attitude à faire en ce qui concerne ta manière de vivre, ou des comportements qui ne collent pas avec le salut que Jésus a payé pour toi ?

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *