Éphésiens 4.17-32 – un peuple pur et saint

Note pour l’animateur : Il est recommandé à l’animateur de lire l’introduction à l’ épître de l’apôtre Paul aux Ephésiens ici.

Etude réalisé dans le cadre du projet canevas, publication décembre 2004

Introduction

Après avoir appelé les chrétiens d’Éphèse à marcher comme un peuple uni, Paul les appelle à présent à former un peuple « pur » et saint.

Observation et interprétation

  • Essayer de découper le passage.
  • Qu’implique « marcher comme les païens » ? (Relevez tout ce qui se rapporte à ce style de vie des versets 17 à 19)
  • Quelle est l’origine de l’obscurité qui enveloppe la pensée des païens ? Est-ce volontaire de leur part ou s’agit-il d’une situation qu’ils subissent malgré eux ?
  • Pensez-vous que tous les païens aient réellement une vie aussi dissolue que celle décrite par Paul ?
  • Quelle est la raison pour laquelle nous ne devons plus vivre comme avant ? (revoir Éphésiens 2)
  • Des expressions rappellent l’école… lesquelles ?
  • Quelle éducation les chrétiens ont-ils reçu (20-24) ?
  • Quel est le contenu de cet enseignement ?
  • Qui est l’enseignant ?
  • Que signifie « apprendre Christ » ?
  • Quelle est donc cette vérité qui affranchit le chrétien et le conduit à une vie juste ?
  • Quand le changement de nature s’opère-t-il ? (regardez le temps des verbes)
  • Dans les versets 22 à 24 : qu’est-ce qui tient de l’action de Dieu et celle de l’homme ? La sainteté est-elle un état « où l’on se laisse aller » ?
  • Comment s’opère le renouvellement de l’intelligence ?
  • Paul met en opposition deux hommes, décrivez-les. Qu’est-ce qui les différencie (v. 22-24) ?
  • Comment l’image du vêtement vous aide-t-elle dans votre compréhension (v.22-24) ?
  • Quel rapport entre les passages 17-24 et 25-32 ?
  • Relevez les recommandations pratiques de Paul dans les versets 25 à 32. Que concernent-elles ? Qu’ont-elles en commun ?

Application

  • Quelle est votre attitude vis à vis du péché dans votre vie ?
  • Y-a-t-il des choses que nous pouvons faire, concrètement, pour nous préparer à l’avance et ne pas tomber dans le péché ? Nous partons souvent défaitistes, en oubliant que le Christ nous a rendus libres et qu’il nous a donné la puissance pour se libérer de l’emprise du péché (orgueil, égoïsme, méchanceté, mauvaises pensées…).
  • Si nous continuons de pécher malgré cette vie nouvelle que nous avons reçue, cela interrompt-il notre relation avec Dieu ?
  • Comment la plupart des gens considèrent-ils la sainteté ? D’où leur viennent ces idées ? Comment pouvons-nous leur expliquer ce qu’elle est réellement ?
  • Voyez-vous des dangers dans le désir fervent et acharné du chrétien de s’appliquer à mener une vie totalement sainte ?
Nous avons un nouveau statut en Jésus-Christ, nous devons donc adopter un mode de vie qui lui est compatible !
Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *