Galate 5.1-12

Note pour l’animateur : Il est recommandé à l’animateur de lire l’introduction à l’épître de Paul aux Galates ici.

 Étude réalisée par Owen Chadwick, Secrétaire Intinérant dans le Sud-Ouest dans le cadre du projet Canevas, Novembre 2003.

Préliminaires

Jeu de rôle pour introduire le sujet :

Vous êtes un Juif messianique, David Goldman vivant en France au 21ième siècle. Votre épouse vient d’accoucher et c’est un garçon, votre premier né. Vous hésitez à faire circoncire votre fils au 8ième jour. Vous demandez à deux de vos amis chrétiens de vous donner leur avis sur la question.

À vous de jouer :

Demander à deux personnes du groupe de jouer le rôle de ces deux amis chrétiens. L’un est pour la circoncision et l’autre contre. Chacun a 2 minutes pour donner ses arguments.

Introduction

Galates 5.1-12 pose une question importante dont les enjeux dépassent largement la question de circoncision. L’apôtre Paul passe à la vitesse supérieure dans son effort de réfuter les ennemis de l’évangile. V.12 : Qu’ils se mutilent (littéralement se châtrer) donc, ceux qui mettent le trouble parmi vous.

Pourquoi une telle agressivité envers ces personnes ? S’agit-il d’un manque d’amour de sa part ?

La réponse à cette question se trouve dans la phrase énigmatique du verset 9 : Un peu de levain fait lever toute la pâte.

Observation

Concrètement, qu’est-ce que l’apôtre Paul demande aux chrétiens des Églises de Galatie de faire ?

Quels sont les mots ou les phrases dans le passage qui indiquent que ces chrétiens sont en danger ?

Par le choix de pronoms (vous, moi, nous, etc.) Paul oppose des groupes de personnes différentes. Identifiez ces groupes.

Interprétation

L’idée générale exprimée au v 5.1 est étonnante. Quel esclave, une fois libre, retournera à l’esclavage ? Selon vous, les chrétiens en Galatie étaient-ils conscients de leur erreur ? Justifiez votre réponse par des éléments du texte.

Quelles sont les actions décrites dans le texte qui correspondent au fait de se remettre sous le joug de l’esclavage ?

Quel est le résultat d’une telle démarche ?

Quelle est l’autre démarche possible ? Qu’est-ce qui la caractérise ?

Réconcilier le verset 3 avec le verset 6 n’est pas facile. Dans quelles circonstances faut-il appliquer v.3 ou v.6 ?

»  Note sur le verset 11 : Il semblerait que les faux docteurs avaient osé dire aux chrétiens de la Galatie que l’apôtre Paul lui-même enseignait la même chose qu’eux, c’est-à-dire qu’il exigeait la circoncision et le respect de toute la Loi de Moïse pour les nouveaux convertis.

Quelle est la preuve irréfutable que Paul donne pour démonter leur argument ? Quel lien possible existe-t-il entre la circoncision, la persécution et le scandale de la croix ?

Idées clefs :

La circoncision : un très petit morceau de chair auquel on accorde une grande importance. En quoi le dicton du verset 9 résume-t-il bien l’enseignement de ce passage ?

Application

De nos jours une réaction comme celle de l’apôtre Paul au v. 12 envers ses opposants serait en général très mal vue. À quelles occasions devrions-nous être aussi ferme que lui ? Quelle réaction risquerions-nous de provoquer chez les autres si nous agissions de cette façon ?

À quel moment le chrétien du 21ième siècle court-il le même risque que les chrétiens de la Galatie à qui la lettre est adressée ?

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *