Matthieu 15.1-31 : Des affaires de cœur

Résumé du texte (pour l’animateur) : discussion de Jésus avec les pharisiens et d’autres spécialistes de la Torah, sûrs d’eux-mêmes et de leur justification devant Dieu et qui critiquent Jésus ; contraste avec l’attitude d’une femme païenne qui n’a pas la Loi mais s’humilie et fait confiance à la puissance de Jésus.

Note (pour l’animateur) : quelques éléments de réflexion sont mis en italique par rapport à certains points techniques, mais ils ne constituent en général pas la réponse exhaustive à la question.

Versets 1-20 : Des cœurs qui oublient l’essentiel

  • Quels sont les différents protagonistes dans ce texte ? Où sont-ils et d’où viennent-ils ? Que savez-vous sur eux et leurs relations les uns avec les autres ? Spécialistes de la loi sont des lettrés juifs avec une formation professionnelle sur l’enseignement et l’application de la loi de Moïse ; certains étaient membres du sanhédrin (Grand Conseil juif). Pharisiens : juifs orthodoxes très zélés pour la Loi. C’est une délégation qui vient de Jérusalem.

  • Dans le v2, à quelle tradition est-il fait référence et quelle est son origine et son but ? Après le retour d’exil à Babylone, les rabbins ont commencé à donner une multitude de règles très précises pour le quotidien afin d’être certains de bien respecter la Loi. A l’époque de Jésus cette tradition des anciens était encore orale mais a été mise par écrit dans la Mishna vers l’an 200.

  • Quelle méthode et quel argument Jésus utilise-t-il pour répondre ?

  • Quelle est la différence entre “tradition” et commandement ?

  • “Honore ton père et ta mère” : quelles conséquences dans la société de l’époque si ce n’était pas respecté ? Les parents âgés dépendaient la plupart du temps de leurs enfants pour leur subsistance.

  • Dans leur zèle, les pharisiens avaient ajouté beaucoup de règles et de lois à la Torah pour être certains de plaire à Dieu. Quel était néanmoins leur problème selon Jésus ?

  • Quel était leur point commun avec leurs ancêtres de l’époque d’Esaïe ? (cf. citation d’Esaïe 29 dans les v8-9).

  • Quel rapport entre ce que dit Jésus au v11 et v17-20 et sa discussion avec les pharisiens ?

  • En quoi la conception de la pureté de Jésus est différente de celle des pharisiens et spécialistes de la loi ? Jésus rejette le fait qu’ils fassent de la pureté rituelle la question centrale, en oubliant le problème de la corruption du cœur qui est en fait central dans la Loi et dans l’enseignement des prophètes de l’Ancien Testament.

Versets 21-31 : Un cœur humble exaucé

  • Où se situe ensuite l’action à partir du v21 ? En Phénicie, donc en territoire non-juif, au Nord-Ouest de la Galilée.

  • Pourquoi les disciples sont-ils si durs avec la femme ?

  • En quoi la première réaction de Jésus est-elle surprenante ?

  • Quelle est la demande de la femme ?

  • Comment comprenez-vous ces histoires de pain et de chiens ? Les juifs de l’époque qualifiaient parfois les non-juifs de chiens du fait de leur absence de morale. Jésus ne cherche pas à rabaisser cette femme mais montre la différence entre son attitude et celle des autres. La femme ne conteste pas le terme, pourvu qu’elle puisse être exaucée.

  • Quels sont les points communs ou les différences entre cette femme et les pharisiens de l’épisode d’avant ?

  • Pourquoi Jésus accepte-t-il finalement de régler le problème de cette femme ?

 

Application

  • Qu’est-ce que ce texte dans son ensemble nous montre des priorités de Jésus ? Avez-vous les mêmes ? Pourquoi ?

  • Qu’est-ce que ces dialogues de Jésus avec des israélites convaincus de leur pureté rituelle et une femme non-juive (donc rituellement impure) nous enseignent sur le rapport entre foi et humilité ?

  • Est-ce que votre conception de la pureté correspond à celle de Jésus ? Si non, dans quels domaines pourriez-vous changer quelque chose ?

  • Par rapport à tout ce que nous avons vu, quelle prière pourriez-vous formuler à Dieu concernant votre cœur ?

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *