Genèse 2 : Un jardin

Le mot hébreu gan désigne un endroit entouré d’une clôture ; il se retrouve dans toutes les langues sémitiques pour désigner les jardins et le parc environnant un palais. La version grecque (dite des Septantes) de l’AT l’a traduit par un mot grec, paradeisos d’où est venu notre mot paradis ; ce mot est la reproduction du mot persan païri-daéza, qui signifie un lieu protégé par un rempart. 

Combien de fois le mot « Seigneur- Éternel » ? Combien de fois le mot « homme » ? Qu’est-ce que ça veut dire ?

vv. 4-7

  • Quels sont les thèmes de cette partie ?
  • Pourquoi re-décrire le récit de la Création ? Quelles sont les différences avec celui du chap I ?
  • Quel est le problème du v.5 ? Quel est le rôle de l’homme ? En attendant que fait Dieu au v.6 ?

vv.8-14

  • Quel rôle Dieu joue-t-il pour l’Homme ?
  • Combien y a-t-il de sortes d’arbre dans le jardin ?
  • Quel est l’intérêt de citer les 4 bras du fleuve ? (pour le situer, pour montrer qu’il est saturé d’eau et donc de vie !)

vv.15-17

  • Qu’est-ce que l’Homme a 1) le droit de faire, 2) le devoir de faire, 3) l’interdiction de faire ?
  • Pourquoi l’homme ne doit-il pas manger de l’arbre de la connaissance du bien et du mal ?

vv.18-25

  • Quel est le rôle de l’homme ici ?
  • Quel est le rôle de la femme ? (la fin du v.23 est expliquée par le fait que « ischa » en hébreux et le féminin de « isch »)
  • D’après vous, le « coup de la côte » c’est une image ou ça s’est réellement passé ainsi ?
  • Quel rapport hiérarchique entre les Être vivants de ce passage ? (Dieu compris)
  • Pourquoi n’est-ce pas Dieu qui donne un nom aux animaux (ses créatures) ?
  • Quel rapport entre le v.23 et v.24 ?
  • Que vient faire le v.25 ici ?

INTERPRÉTATION

  • Quelle est la définition de la liberté de l’homme selon Gn 2 ? L’homme a-t-il une quelconque responsabilité dans son bien-être ?
  • Quelle facette de la personnalité de Dieu ce passage met-il en avant ? Pourquoi ?
  • Que pensez vous de la place de la femme ici (pas prévue au départ mais nécessaire quand même, créée en 2nde à partir de l’homme et nommée d’après son nom) ?

APPLICATION

  • Pour vous l’omniprésence de Dieu est-elle oppressante, rassurante, imperceptible ?
  • Paul tire de ce passage la conclusion que la femme ne doit pas enseigner en prenant autorité sur l’homme (1 Ti 2.11-13) et qu’elle doit se couvrir la tête pour prier afin de montrer sa subordination envers son mari (1 Co 11.3-13). Qu’en pensez-vous ?
Facebooktwittergoogle_plusmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *