Matthieu 23.13 et 25-28 : PROCUREUR

Mt 23.13 Quel malheur pour vous, scribes et pharisiens, hypocrites ! Vous fermez aux gens le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui le voudraient.

25 Quel malheur pour vous, scribes et pharisiens, hypocrites ! Vous purifiez le dehors de la coupe et du plat, alors qu’au dedans ils sont pleins de rapacité et d’excès. 26 Pharisien aveugle ! Purifie d’abord l’intérieur de la coupe, afin que l’extérieur aussi devienne pur.

27 Quel malheur pour vous, scribes et pharisiens, hypocrites ! Vous ressemblez à des sépulcres blanchis qui paraissent beaux au dehors, et qui au dedans sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impureté. 28 Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux gens, mais au dedans vous êtes remplis d’hypocrisie et de mal.

 

Mauvais serviteurs

Alors qu’ils devraient aider les juifs à rester fidèles à Dieu (et tout le monde est persuadé que c’est exactement ce qu’il font), les pharisiens font tout le contraire. Les paroles de Jésus sont vraiment très fortes : eux les enseignants, ils empêchent en réalité leurs auditeurs d’entrer dans le Royaume de Dieu ! C’est absolument criminel, ils le paieront cher.

Légalistes

Très pointilleux sur les détails, ils lavaient leur vaisselle pour ne pas ingérer quelque chose d’impur selon la loi de Moïse. Mais ils oubliaient que leur malhonnêteté était bien plus grave qu’un moucheron accidentellement avalé. C’est le cœur du problème avec le légalisme : on croit que respecter des règles à la lettre va être le signe d’une certaine sainteté et rapprocher de Dieu ! Jésus donne une autre version de la volonté de divine : il faut que le cœur humain soit transformé afin qu’il produise des œuvres bonnes. C’est ce qu’il disait quelques temps auparavant : « Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’être humain ; c’est ce qui sort de la bouche qui souille l’être humain.  Car c’est du coeur que viennent raisonnements mauvais, meurtres, adultères, inconduites sexuelles, vols, faux témoignages, calomnies. » (Matthieu 15.11, 19)

Hypocrites

C’était à l’origine le nom donné aux comédiens Grecs qui jouaient avec un masque. Comme eux, les pharisiens font du cinéma… mais le Fils du Réalisateur n’aime pas du tout leur jeu de scène ! Ici Jésus démontre que ces enseignants ne sont pas simplement des incompétents mais qu’ils sont authentiquement malhonnêtes. Avec leur religion, ils se servent de Dieu, des autres comme des faire-valoir, des marchepieds vers la gloire humaine. L’accusation est extrêmement grave.

Violent réquisitoire

Il y va fort Jésus avec ses ennemis ! Le langage est très imagé et surtout très violent : comparer des gens éminemment respectables à des tombeaux, c’est tout simplement une insulte (qui a été actualisée mais ce n’est pas le propos). Preuve que Jésus n’est pas un gentil hippie toujours zen : il est Dieu et il ne supporte pas qu’on se serve de Lui pour tromper (3ème commandement, Exode 20.7).

 

APPLICATIONS

  • Si vous deviez mourir/si Jésus devait revenir demain, quel serait son commentaire sur votre vie d’après vous ?
  • Un bon enseignant dit des choses vraies mais il fait aussi des choses bonnes pour le bien de ceux qui l’écoutent et d’ailleurs ceux-ci ont envie de l’imiter. Tes modèles sont-ils de bons modèles ?
  • Qu’est-ce qui sort généralement de votre cœur ? Des choses qui glorifient Dieu et servent votre prochain ? Priez pour que le Saint-Esprit vous aide à être des imitateurs de Jésus et à ne plus être des comédiens religieux.

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *