Matthieu 23.1-12 : PHARISIENS

Mt 23.1 Alors Jésus dit aux foules et à ses disciples : 2 Les scribes et les pharisiens se sont assis dans la chaire de Moïse. 3 Faites et observez donc tout ce qu’ils vous diront, mais n’agissez pas selon leurs oeuvres, car ils disent et ne font pas. 4 Ils lient des charges lourdes, difficiles à porter, pour les mettre sur les épaules des gens, mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. 5 Toutes leurs oeuvres, ils les font pour être vus des gens. Ainsi, ils élargissent leurs phylactères et ils agrandissent les houppes de leurs vêtements ; 6 ils aiment avoir la première place dans les dîners et les premiers sièges dans les synagogues, 7 être salués sur les places publiques et être appelés Rabbi par les gens.

8 Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi ; car un seul est votre maître, et vous, vous êtes tous frères. 9 Et n’appelez personne sur la terre « père », car un seul est votre père, le Père céleste. 10 Ne vous faites pas appeler docteurs, car un seul est votre docteur, le Christ. 11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. 12 Qui s’élèvera sera abaissé, et qui s’abaissera sera élevé.

 

Les pharisiens sont des religieux très respectés car très pointilleux quant au respect de la loi de Moïse. Ce sont des « purs » mais ce qui étonne les foules c’est qu’ils soient les plus farouches adversaires de Jésus, celui qui dit être le Messie !

Faites de qu’ils disent !

Dans le v.2 Jésus confirme que la foi des pharisiens est très biblique, ils sont un peu les évangéliques de l’époque ! Il faut donc les écouter.

Ne faites pas ce qu’ils font !

Selon la loi, un juif devait avoir un extrait de la Tora dans un minuscule coffret à verset sur le front et sur le bras (Deutéronome 6.6-9) ainsi que des franges dépassant du manteau (Nombres 15.38). Les pharisiens, eux, avaient d’énormes coffrets et de grosses franges pour se la jouer ! Dans la même veine, ils aimaient les titres ronflants, histoire d’avoir un certain prestige. Être vus, avoir du pouvoir, voilà le but qui se cache derrière leur jolie piété.

APPLICATIONS

  • Es-tu un disciple crédible ? Y a-t-il un décalage entre ce que tu dis et ce que tu vis ? Te sers-tu de tes bonnes réponses bibliques pour être respecté et ainsi compenser un « jardin secret » beaucoup moins avouable ?
  • Qu’est-ce qui se cache derrière ta piété ? De l’orgueil ? Une très mauvaise image de soi ? Du bling-bling ? La compensation d’une vie qui glorifie rarement Dieu ? Ou tout simplement la volonté de plaire à ton Père qui est dans les Cieux ?
  • « Il en est ainsi de la foi : si elle n’a pas d’oeuvres, elle est morte en elle-même. » Jacques 2.17

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *