Ésaïe 11.1-10 : Un autre monde

1 Alors un rameau sortira du tronc de Jessé,

un rejeton de ses racines sera fécond.

2 Le souffle du SEIGNEUR reposera sur lui :

souffle de sagesse et d’intelligence,

souffle de conseil et de vaillance,

souffle de connaissance et de crainte du SEIGNEUR.

3 Il respirera la crainte du SEIGNEUR ;

il ne jugera pas sur l’apparence,

il n’arbitrera pas sur un ouï-dire.

4 Il jugera les pauvres avec justice,

il arbitrera avec droiture

en faveur des affligés du pays ;

il frappera la terre du sceptre de sa bouche,

et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.

5 La justice sera la ceinture de ses reins,

et la probité, la ceinture de ses hanches.

Le loup séjournera avec le mouton

6 Le loup séjournera avec le mouton,

la panthère se couchera avec le chevreau ;

le taurillon, le jeune lion et les bêtes grasses seront ensemble,

et un petit garçon les conduira.

7 La vache et l’ourse auront un même pâturage,

leurs petits une même couche ;

le lion, comme le boeuf, mangera de la paille.

8 Le nourrisson s’ébattra sur l’antre de la vipère,

et l’enfant sevré mettra sa main dans le trou de l’aspic.

9 Il ne se fera aucun mal, il n’y aura aucune destruction,

dans toute ma montagne sacrée ;

car la connaissance du SEIGNEUR remplira la terre

comme les eaux recouvrent la mer.

Le retour des bannis d’Israël

10 En ce jour-là, la racine de Jessé

se tiendra là comme une bannière pour les peuples ;

les nations la chercheront,

et son lieu de repos sera glorieux.

 

David II, le retour (1-5)

Le Messie sera un descendant de David, il sera donc fidèle à Dieu (2-4a). Mais on finit par comprendre qu’il sera encore plus puissant… un peu comme si ses attributs étaient ceux de Dieu lui-même (4b-5) !

Harmonie II, le retour (9-10)

Le Christ rétablira l’alliance que l’Homme avait avec Dieu avant le malheureux épisode d’Éden : la terre entière connaîtra le Seigneur et se tournera vers lui.

Métaphore (6-8)

La réconciliation des ennemis naturels est là pour marquer fortement les esprits : un monde totalement différent va apparaître. Même le combat ancestral entre l’homme et le serpent (8) n’aura plus raison d’être car le Mal aura disparu.

 

Jésus a instauré le début de la fin des temps lors de son premier passage sur terre mais nous attendons toujours la fin de la fin ! Entre temps, nous sommes invités à être disciples, c’est à dire les prémices, les signes avant-coureurs, de son règne effectif.

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *