Les différences entre Saül et David

Sur quels critères Dieu a-t-il préféré David à Saül ? Cette petite analyse de 1 Samuel 17-19 aidera à comprendre le gouffre qui sépare les deux hommes.

Pour bien jouer à ce jeu des 7 différences, il faut faire de l’analyse narrative c’est à dire observer les indices qui, dans le texte, nous permettent de comprendre le message que l’auteur a voulu faire passer à son lecteur. Posons-nous simplement la même question pour nos deux personnages :

  • Qu’est-ce qui caractérise David ? (ce qu’on dit de lui, ce qu’il dit, comment il réagit)
  • Qu’est-ce qui caractérise Saül ? (ce qu’on dit de lui, ce qu’il dit, comment il réagit)

Voici un tableau qui rassemble les citations permettant de répondre à ces questions :

Deux caractères bien différents

  • Saül : Il a peur quand il voit que la réputation de David dépasse la sienne mais surtout quand il comprend que toutes ses manigances pour le tuer non seulement échouent mais renforcent sa notoriété ! Au final, le peuple et ses propres enfants sont fans de David. Et quand il envoie des soldats pour liquider son rival, l’Esprit de Dieu les détourne de leur mission. Alors Saül est obligé d’avoir le courage de faire le travail lui-même… mais il est aussi terrassé par l’Esprit Saint. Alors qu’il a tout fait pour surnager, il reste dans la médiocrité.
  • David : Il veut honorer Dieu en terrassant Goliath et en menant “les guerres de l’Éternel” contre les autres ennemies d’Israël. Il ne se prend pas pour un grand et avoue plusieurs fois qu’il est petit… mais qu’il a un grand Dieu. Devant un garçon aussi courageux et déterminé, tout le monde est conquis. Quand Saül veut le tuer, David fuit et c’est Dieu lui-même qui le protège. Finalement, David est un héros pour tout le monde sauf pour Saül qui est aveuglé par son orgueil.

On peut résumer les différences entre les deux hommes de manière simple avec ce tableau :


Et ce qui est bien avec ces personnages bibliques hauts en couleur, c’est que nous pouvons nous identifier à eux ! Alors à qui ressemblez-vous ?

Attention ! Le but de cet article n’est pas d’affirmer que quand on sert Dieu, le bonheur est garanti et les catastrophes impossibles ! Comme on le voit dans ces chapitres, David connait énormément de galères (et ce n’est qu’un début !) mais il réussit dans sa mission de défenseur du territoire d’Israël. Il en bave ET il est protégé par Dieu pour être une excellent serviteur. C’est d’ailleurs quand il sera couronné, établi, en sécurité que David va arrêter de partir à la guerre, séduire une femme mariée et faire tuer son mari. Ce relâchement va lui attirer beaucoup d’ennuis car perdre de vue l’avancement du Royaume de Dieu quand on est sa “créature” peut coûter très très cher. Finalement, on peut dire que David va avoir une période “Saül” ! Alors “que celui qui se croit debout prenne garde de ne pas tomber” (1 Co 10.12).

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *