Ecclésiaste 7.7-10 : PÉRISSABLE CONTRE DURABLE

7 L’oppression fait du sage un fou ;
les cadeaux font perdre la raison.

8 Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement ;
mieux vaut un esprit patient qu’un esprit hautain.

9 Ne te presse pas d’être contrarié dans ton esprit,
car c’est sur le sein des gens stupides que repose la contrariété.

10 Ne dis pas : « Pourquoi les jours passés étaient-ils meilleurs que ceux-ci ? »

Car ce n’est pas la sagesse qui te ferait poser cette question.

 

Fuir les passions

L’Ecclésiaste donne de sages conseils pour que celui qui veut adorer l’Éternel ne soit pas emporté dans le tourbillon de passions incontrôlables. Le calme, la patience, la prudence sont préférables aux sentiments exacerbés créés par les situations qu’il décrit.

Rechercher la sagesse

C’est la sagesse qui produit cette sérénité reposante car elle pousse à prendre du recul sur les événements, à réfléchir à la meilleure façon de réagir et surtout à se rappeler de ce que l’Éternel demande à ses enfants.

Culte de l’éphémère

Ces conseils sont vraiment très important pour nous aujourd’hui car nous vivons dans un monde qui rend un véritable culte aux pulsions, aux sentiments, à l’instantanéité, à l’éphémère.

Aide-moi Seigneur à ne pas me laisser emporté par l’instant présent ! Je veux porter mon regard sur ton plan, ta volonté, ton Royaume, je veux investir dans ce qui est éternel et non dans ce qui est passager. Par ton Esprit, aide-moi à ressembler à ton Fils Jésus !

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *