Ecclésiaste 7.13-22 : BIEN VIVRE ICI-BAS

13 Regarde l’oeuvre de Dieu :
qui pourra redresser ce qu’il a courbé ?

14 Au jour du bonheur, sois heureux,
et au jour du malheur, regarde :
Dieu a fait l’un exactement comme l’autre,
de telle sorte que l’être humain ne trouve rien de son avenir.

15 J’ai vu tout cela pendant mes jours futiles.
Il y a tel juste qui disparaît par sa justice,
et tel méchant qui prolonge son existence par sa méchanceté.

16 Ne sois pas juste à l’excès
et ne te montre pas trop sage : pourquoi te détruirais-tu ?

17 Ne sois pas méchant à l’excès,
ne sois pas fou : pourquoi mourrais-tu avant ton temps ?

18 Il est bon que tu retiennes ceci sans laisser échapper cela ;
car celui qui craint Dieu trouve une issue en toutes situations.

19 La sagesse rend le sage plus fort que dix gouverneurs dans une ville.

20 Il n’y a pas sur la terre de juste qui fasse le bien sans pécher.

21 Ne prête pas attention à toutes les paroles qu’on dit, de peur que tu n’entendes ton serviteur te maudire ; 22 car tu sais bien que tu en as toi-même maudit d’autres.

Monde à l’envers (13-15)

À cause de l’entrée du Péché, nous et notre monde sommes anormaux, sous la malédiction de Dieu. C’est là la véritable raison de la vanité et de l’illogisme des événements de notre vie.

Ne pas être trop juste (16)

Face à cette absurdité, on pourrait être tenté d’espérer des règles strictes qui pourraient redresser ce qui est tordu et déboucher sur des conditions presque idéales. Mais l’Ecclésiaste dénonce ce perfectionnisme impossible qui débouche au final sur une autodestruction. Comme nous l’avons déjà vu, l’ascétisme n’est pas voulu par Dieu.

Ne pas être trop méchant (17)

Bien sûr, cela ne veut pas dire que nous devions être laxiste ! Dieu nous a révélé sa volonté et nous devons Lui obéir. Cela ne détruit pas le Péché mais cela atténue ses effets.

« Mon Dieu, donne-moi la sérénité d’accepter
les choses que je ne peux changer,
le courage de changer les choses que je peux,
et la sagesse d’en connaître la différence. »

Prière des alcooliques anonymes

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *