Naître ou ne pas naître – Jean 3.1-15

Introduction

Avant, personne n’avait jamais vu Dieu. Mais ça, c’était avant ! Car Jésus est venu révéler sa gloire : « Personne n’a jamais vu Dieu ; Dieu, le Fils unique, qui est dans l’intimité du Père, est celui qui l’a fait connaître. » (Jean 1.18) Du coup, il y a du nouveau dans la relation entre Dieu est les hommes : Jésus est le nouveau vin (2.1-12), symbole de la joie du salut et de l’abondance de la grâce. Jésus est aussi le nouveautemple (2.13-25) dans lequel les hommes peuvent « entrer » pour avoir la vie nouvelle, la vie éternelle. Mais à qui s’adresse cette offre ? Qui peut entrer dans le royaume de Dieu ? Réponse : tout le monde. Même les plus religieux… La scène se passe de nuit et Nicodème, l’un des plus grands chefs religieux d’Israël, vient trouver Jésus pour s’entretenir avec lui.

La nécessité de la nouvelle naissance (v. 1-13)

  • Qui est Nicodème (v. 1 et 9) ?
  • Qui est Jésus selon Nicodème et comment est-il arrivé à cette conclusion (v. 2) ?
  • Quel est le lien entre ce que Nicodème croit savoir et la réponse de Jésus (v. 3) ? Pour répondre à cette question, repérez le verbe et la locution (mot de liaison) que les versets 2 et 3 ont en commun.
  • Lisez Jean 2.23-25. Comment ces versets nous aident-ils à comprendre ce que Jésus dit à Nicodème ? Pour nous aider, c’est un peu comme si Jésus disait : « Nicodème, tu penses me connaître et savoir qui je suis mais en fait, c’est moi qui te connais parce que je connais le cœur de hommes et je sais tu crois uniquement en moi parce que je fais des miracles. Mais sache quepersonne ne peutme connaître et voir le royaume de Dieu à moins denaître de nouveau. »
  • Pourquoi Nicodème ne comprend-t-il pas ce que Jésus lui dit (v. 4) ?
  • Au verset 5, Jésus utilise une nouvelle expression pour décrire la nécessité de naître de nouveau. Laquelle ?
  • Lisez Ézéchiel 36.25-27. Que représente l’« eau pure » dans ce passage ?
  • Quel est le rôle de l’Esprit de Dieu dans la nouvelle naissance ? Relisez Jean 1.12-13 si nécessaire.

La nécessité de la confiance (v. 14-15)

  • Relisez Nombres 21.1-10. Comment les Israélites ont-ils été sauvés de la mort dans ce passage ?
  • Comment « le Fils de l’homme » a-t-il été élevé ? Cf.Jean 12.23 et 27.
  • Que faut-il faire pour ne pas « périr » et pour avoir « la vie éternelle » ?
  • Qu’est-ce que cette « vie éternelle » ? Cf.Jean 17.3

Application

  • Quel type de croyant représente Nicodème dans l’évangile de Jean ?Cf.2.23-25. Quel type de croyant êtes-vous ?
  • « On peut connaître des choses sur Dieu sans forcément connaître Dieu. » Vrai ou faux ? Pourquoi ?
  • Pourquoi une simple loi écrite dans un livre ou un code pénal ne peut-elle pas changer le cœur et la vie d’un homme ? De quoi avons-nous besoin finalement ? 
  • Imaginez que l’un de vos amis vous dise : « La foi chrétienne est une religion comme les autres. » Que pourriez-vous lui répondre à la lumière de ce passage ?
  • Si vous n’êtes pas chrétien, seriez-vous prêts, comme Nicodème, à vous approcher de Jésus en lisant un évangile par exemple pour en savoir plus sur lui ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

Notes :

-Verset 5 : À la lumière d’Ézéchiel 36.25-27, il faut sans doute comprendre que l’eaureprésentel’Esprit en tant que moyen utilisé par Dieu pour œuvrer de manière surnaturelle et souveraine dans le coeur des hommes. 

-Verset 12 :  Les « réalités terrestres » font peut-être référence à la réalité basique et fondamentale de la nouvelle naissance telle qu’elle est déjàrévélée dans l’Ancien Testament (Ézéchiel 36.25-27). Ainsi, les « réalités célestes » feraient référence à ce que Jésus s’apprête à révéler dans les évangiles et le reste du Nouveau Testament.

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *