Jean 12.12-26 : LA GLOIRE ?

12 Le lendemain, la grande foule qui était venue pour la fête entendit dire que Jésus venait à Jérusalem ; 13 les gens prirent des branches de palmiers et sortirent au-devant de lui, en criant :

Hosanna ! 
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur,
 
le roi d’Israël.
14 Jésus trouva un ânon et s’assit dessus, selon ce qui est écrit :

15 N’aie pas peur, fille de Sion ; 
ton roi vient, 
assis sur le petit d’une ânesse.

16 Ses disciples ne comprirent pas cela tout d’abord ; mais quand Jésus fut glorifié, alors ils se souvinrent que cela était écrit à son sujet, et qu’ils avaient fait cela pour lui. 
17 La foule qui était avec lui quand il avait appelé Lazare du tombeau pour le réveiller d’entre les morts lui rendait témoignage. 18 C’est pourquoi la foule vint au-devant de lui : elle avait entendu dire qu’il avait produit ce signe. 19 Les pharisiens se dirent donc les uns aux autres : Vous voyez que vous n’y pouvez rien : le monde s’en est allé à sa suite ! 
20 Il y avait quelques Grecs parmi les gens qui étaient montés pour adorer pendant la fête. 21 S’étant approchés de Philippe, qui était de Bethsaïda, en Galilée, ils lui demandaient : Seigneur, nous voudrions voir Jésus. 22 Philippe vient le dire à André ; André et Philippe viennent le dire à Jésus. 
23 Jésus leur répond : L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié. 24 Amen, amen, je vous le dis, si le grain de blé ne tombe en terre et ne meurt, il demeure seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. 25 Celui qui aime sa vie la perd, et celui qui déteste sa vie dans ce monde la gardera pour la vie éternelle. 26 Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive, et là où moi, je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un veut me servir, c’est le Père qui l’honorera.

Acclamé par tous les juifs ! (12-16)

Ça y est, ils ont enfin compris qui est Jésus ! Ils l’appellent le roi d’Israël et ils l’acclament, en mettant des rameaux sur son passage tel un tapis rouge ! Fini la galère : le peuple de Dieu réuni pour la Pâque va enfin reconnaître son souverain !!!

Déprime des pharisiens (17-19)

Alors que cela fait 3 ans qu’ils attaquent violemment Jésus, ces usurpateurs ont le bec cloué pour une fois ! Ils ont enfin compris qu’il n’y a plus rien à faire… et si, et si ils commençaient à croire ? 

Les grecs veulent en savoir plus ! (20-22)

Même ces nouveaux convertis au judaïsmes sont attirés par le roi Jésus. Le succès est-il enfin arrivé ?

Une autre idée des honneurs (23-26)

La gloire dont parle Jésus ici est très éloignée de ce à quoi on pouvait s’attendre : il parle de ne pas être attaché à la vie, de servir et d’avant tout rechercher les honneurs éternels. On dirait bien que les apparences sont trompeuses et que la suite des événements ne va pas être une partie de plaisir…

  • La recherche du succès est une tentation, être aimé et respecté du plus grand nombre peut devenir un but. Si Jésus était tombé dans ce piège, il aurait évité la croix… et nous serions encore spirituellement morts.
  • Seigneur, aide-moi à rechercher TA gloire et non la mienne, à te servir toi le roi éternel. 
Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

1 Response

  1. Pat49 dit :

    Si déjà dans sa position terrestre Jésus nous libère, alors quels bienfaits innombrables peut-il nous apporter dans une position supérieure: sa royauté céleste!
    En effet l’évangéliste Matthieu (24:30) aborde cette victoire en ces termes: “Le signe du Fils de l’homme apparaîtra dans le ciel, et tous les peuples de la terre se frapperont la poitrine en se lamentant, et ils verront le Fils de l’homme venir sur les nuages du ciel avec puissance et grande gloire.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *