Joseph, “la foi à l’épreuve ” III : la contrainte (série de 6 DABC)

Genèse 39:20-40:23 et Sourate 12:33-42

Charte de fonctionnement

Le groupe de discussion autour de la Bible et du Coran « ABC », n’est ni un débat entre chrétiens et musulmans, encore moins un dialogue inter-religieux. Mais uniquement un espace de discussion et de partage de connaissances dans une ambiance amicale dans le respect de la foi de l’autre. 

Introduction au groupe :

Ce groupe discute des thèmes et personnages qui se trouvent dans la Bible et le Coran. La discussion est ouverte à tous, quel que soit votre niveau d’expérience avec les textes et quelque soit ta foi (ou non-foi). Nous ne serons pas toujours pas d’accords, mais la discussion vise toujours le rapports humaines et non pas le débat. Alors, 1) travaillons ensembles pour que chaque personne trouve sa place et puisse exprimer ses pensées, 2) gardons la discussion sur les textes devant nous pour donner à tous un pied d’égalité dans la discussion, et 3) faisons un effort à vraiment comprendre ce que le texte veut dire et ce qui communique notre interlocuteur aussi. 

Annonces :

  • (le cas echéant)

Introduction à notre discussion d’aujourd’hui :

  • Résumé de la vie de Yussef :
  • 1ère discussion:
    • 11ème de 12 frères
    • Le préféré de son père (Jacob)
    • Il a rêvé qu’un jour ses frères et parents allaient se prosterner devant lui
    • Ses frères, très peu contents avec lui, l’ont mit dans un puits et il a été vendu en esclavage
  • 2ème discussion:
    • Il travaille dans la maison de Potiphar (El Aziz) où il monte d’être le responsable de toute la maison
    • La femme de Potiphar le désire — mais Joseph s’en sort
    • Maintenant il se trouve au prison 

Passages à imprimer

Genèse 39:20-40:23 

20Il fit saisir Joseph pour le jeter dans la maison d’arrêt où étaient détenus les prisonniers du roi. Ainsi Joseph demeura dans la prison. 21Mais l’Eternel fut avec lui et lui témoigna sa bonté : il lui fit gagner la faveur du commandant de la prison. 22Celui-ci lui confia le soin de tous les détenus qui se trouvaient dans la prison et la direction de tout ce qu’on y faisait. 23Il ne s’occupait plus de rien de ce qui passait par la main de Joseph, parce que l’Eternel était avec lui et faisait réussir ce qu’il entreprenait.

Chapitre 40

1Quelque temps après, deux hauts fonctionnaires du pharaon, le chef des échansons et le chef des panetiers, commirent une faute envers leur maître 2qui fut très irrité contre eux 3et les fit jeter dans la prison du commandant de la garde où Joseph était incarcéré. 4Celui-ci les confia aux soins de Joseph qui s’occupa d’eux. Ils passèrent un certain temps en prison.

5Une nuit, l’échanson et le panetier du pharaon détenus dans la prison firent tous deux un rêve, chacun le sien, ayant sa signification propre. 6Le lendemain matin, quand Joseph se rendit auprès d’eux, il remarqua qu’ils étaient soucieux. 7Joseph demanda donc aux hauts fonctionnaires du pharaon qui se trouvaient en prison avec lui dans la maison de son maître : Pourquoi avez-vous cet air sombre aujourd’hui ?

8Ils lui répondirent : Nous avons fait un rêve et il n’y a ici personne pour nous l’interpréter.

– N’appartient-il pas à Dieu de donner l’interprétation des rêves ? leur dit Joseph. Racontez-les moi donc, je vous prie.

9Alors le chef des échansons lui raconta ce qu’il avait rêvé.

– Dans mon rêve, lui dit-il, j’avais devant moi un cep de vigne 10portant trois sarments. Il se mit à bourgeonner, à fleurir, puis ses grappes donnèrent des raisins mûrs. 11Je tenais en main la coupe du pharaon, je cueillis les raisins, j’en pressai le jus dans la coupe du pharaon et je la présentai à mon maître.

12Joseph lui dit : Voici ce que signifie ce rêve : Les trois sarments représentent trois jours. 13Dans trois jours, le pharaon te permettra de relever la tête et te rétablira dans tes fonctions. Tu lui présenteras sa coupe comme le veut la charge que tu occupais auparavant en qualité d’échanson. 14Mais, s’il te plaît, pense à moi quand tout ira de nouveau bien pour toi et aie la bonté de parler en ma faveur au pharaon pour me faire sortir de cette prison. 15En effet, j’ai été amené de force du pays des Hébreux, et ici même je n’ai rien fait qui mérite le cachot.

16Lorsque le chef des panetiers vit que Joseph avait donné une interprétation favorable du songe, il lui dit : Pour ma part, dans mon rêve, je portais trois corbeilles de pain blanc sur la tête. 17Dans celle du dessus, il y avait de la nourriture préparée par un panetier et destinée au pharaon ; et les oiseaux venaient les picorer dans la corbeille qui reposait sur ma tête.

18Joseph lui dit : Voici ce que signifie ce rêve : Les trois corbeilles représentent trois jours. 19Dans trois jours, le pharaon élèvera ta tête au-dessus de toi, il te pendra à un arbre et les oiseaux viendront se repaître de ta chair.

20Trois jours plus tard, à l’occasion de son anniversaire, le pharaon offrit un festin à tous ses grands. Il « éleva la tête » du chef des échansons et du chef des panetiers en présence de ses grands. 21Il rétablit dans sa fonction le chef des échansons, qui lui présenta de nouveau sa coupe, 22et il fit pendre le chef des panetiers. Les choses se passèrent conformément à l’interprétation que Joseph avait donnée de leurs rêves. 23Mais le chef des échansons ne pensa plus à Joseph : il l’oublia.

Sourate 12:33-42

[33] » Seigneur, dit Joseph, je préfère la prison au crime auquel me convient ces femmes ; et si Tu ne me préserves pas de leurs stratagèmes, je finirai par céder à mon penchant pour elles et sombrerai dans le paganisme. » [34] Son Seigneur l’exauça et le préserva de leurs ruses, car Il est Celui qui entend tout et sait tout.

[35] Puis ils jugèrent bon, malgré les preuves évidentes de son innocence, de le jeter en prison pour un certain temps. [36] Deux jeunes gens entrèrent en prison en même temps que Joseph. L’un d’eux dit : « J’ai rêvé que je pressais du raisin. » – « Et moi, dit l’autre, j’ai rêvé que je portais sur ma tête du pain que des oiseaux venaient becqueter. Fais-nous connaître la signification de ces rêves, car nous voyons en toi un homme de bien. »

[37] Joseph leur répondit : « On ne vous aura pas encore apporté votre ration journalière que je vous aurai déjà expliqué vos rêves. Cet art fait partie de ce que mon Seigneur m’a enseigné. En vérité, j’ai abandonné la religion d’un peuple qui ne croit pas en Dieu et qui nie la vie future.

[38] Et j’ai suivi la religion de mes ancêtres, Abraham, Isaac et Jacob. Nous n’associons aucune créature à Dieu. C’est là une grâce de Dieu pour nous et pour tous les hommes. Mais la plupart de ces derniers ne sont point reconnaissants. [39] Ô vous, mes deux compagnons de prison ! Que vaut-il mieux ? Une multitude de divinités ou Dieu l’Unique, le Dominateur suprême ? [40] Ceux que vous adorez en dehors de Dieu ne sont que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres, et auxquels le Seigneur n’a conféré aucun pouvoir. En vérité, le pouvoir n’appartient qu’à Dieu qui a prescrit de n’adorer que Lui. Telle est la vraie religion, mais bien peu de gens le savent. [41] Ô vous, mes deux compagnons de prison ! L’un de vous servira d’échanson pour donner du vin à son maître ; quant à l’autre, il sera crucifié et les oiseaux lui picoreront la tête. C’est la réponse irrévocable à la question que vous posez. »

[42] S’adressant à celui qui, à son avis, devait être sauvé, Joseph lui demanda d’attirer sur lui l’attention de son maître. Mais Satan lui fit oublier de parler à son maître de Joseph. Aussi ce dernier séjourna-t-il quelques années encore en prison.

 

  1. Lire la Bible – premières observations
  2. Lire le Coran – premières observations
  3. Questions d’observation – 
    1. Qui sont les personnages cité dans le texte ?
    2. Est-ce que vous pouvez résumer l’histoire ? 
    3. quel est le contenu des rêves ?
  4. Remplir le formulaire avec les cases – partager
    1. Contenu des rêves   
    2. Dieu – Où est-ce qu’on perçoit sa présence ?   
    3. Dieu – qu’est-ce qui est explicitement dit par rapport à Dieu ? 
    4. Quelle est l’estime des autres pour Joseph/Yussef     
    5. Joseph/Yussef et son évolution intérieur
    6. Qu’est-ce qui est apporté qui n’est pas dans l’autre récit ?
  5. Background : être le chef des échansons n’est pas seulement apporter du vin – c’était un poste réservé à ceux qui le pharaon en avait le plus de confiance (car éviter l’empoisonnement, mais aussi c’est quelqu’un avec beaucoup d’accès au roi). Il dit qu’ils était des « haut fonctionnaires ».
  6. Question d’interprétation: Bible 39:23 « l’Eternel était avec lui » …mais comment ?  
    (Genèse 28 :15 Je suis moi-même avec toi, je te garderai partout où tu iras et je te ramènerai dans ce pays, car je ne t’abandonnerai pas tant que je n’aurai pas accompli ce que je te dis.»)
  7. Verset 37 du Coran est un peu difficile à comprendre au début, mais le sens est que “Joseph leur répondit que quel que soit le rêve qu’ils voient il est capable de le leur interpréter”[1]
  8. Question Coran – v.40 “Il prescrit de n’adorer que Lui. Voilà le vrai culte.”  “Leur demande d’interpréter les deux songes fut une occasion à Joseph pour appeler les deux hommes à l’Unicité́ de Dieu et la soumission à Lui. Joseph avait deviné qu’ils étaient prêts à accepter la bonne direction en écoutant ses propos.”[2] Ibn Kathir indique que Yussef est en train d’appeller ses deux compagnons à louer Allah seul.[3] Question: Joseph dit à ces deux hommes sur le sujet de Dieu. Est-ce qu’on a à nos jours le droit de convaincre nos contemporains de notre point de vue ?
  9. verset 41 du Coran : NB: la crucifixion telle que nous la comprenons aujourd’hui n’était pas du tout commun en Egypte. Elle a commencé en Perse dans la VIeme siècle av JC [4]. Il semble plausible qu’il y avait quelque choses comme “empaler”, mais l’i´é d’une crucifixion au style romain devrait être rejété. Cela seble être un plus grand problème pour des textes comme Coran 20:71 où il est mentionné que,  « Pharaon dit… “et vous ferai crucifier aux troncs des palmiers” » 20:71)[5]
  10. Quelles qualités de Joseph sont présents dans ce passage ? 
  11. Dans la Bible verset 23, Joseph reste en prison car, “Mais le chef des échansons ne pensa plus à Joseph: il l’oublia.” – C’est attribué à l’oublie tout court. Mais dans le Coran verset 42 c’est attribué au Diable :  « Mais le Diable fit qu’il oublia de rappeler (le cas de Joseph) à son maître.”
  12. Autant que chrétien/musulman – quel confort as-tu dans les difficultés et les épreuves?  (Est-il possible de survivre, et même de s’épanouir dans des telles conditions ?) 

Tafsir of Ibn Kathir: http://www.qtafsir.com/index.php?option=com_content&task=view&id=3000&Itemid=731

 

Le Coran: http://www.lenoblecoran.fr/mohammed-chiadmi-online/

La Bible: https://www.bible.com/fr/bible/21/GEN.39.BDS 

 

[1] http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Tafsir/12.-Joseph.pdf  p530   Verset 37 (coran) que veut dire, “Certes, j’ai abandonné la religion d’un peuple qui ne croit pas en Allah et qui nie la vie future” Est-ce qu’il était idolâtre ?

[2] http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Tafsir/12.-Joseph.pdf p.531-532

[3] http://www.qtafsir.com/index.php?option=com_content&task=view&id=873&Itemid=67

[4] see https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14750495 , https://global.britannica.com/topic/crucifixion-capital-punishment

[5] Here is a Muslim reply to the idea that there was not crucifixion: http://www.islamic-awareness.org/Quran/Contrad/External/crucify.html  It seems that the short of it is that he says that here could have been impaling.

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *