Observations originales

L’activité phare des GBU, c’est la Discussion Autour de la Bible avec la fabuleuse méthode OIA. Pourtant, certains la trouve trop scolaire. Voici donc quelques idées pour que l’étape d’observation soit originale et diversifiée

ANCIEN TESTAMENT

Torah

Genèse 4.1 à 16  – Le Procès

Dans un texte où il y a clairement une accusation, l’observation qui vise à faire le procès de la personne accusée est souvent fertile. Elle permet de comprendre  exactement ce qui lui est reproché et pourquoi. Et qu’il soit coupable ou non, cela nous permet aussi de relever les éléments de son point de vue.

A partir de l’ensemble du texte (des faits, du dialogue et pourquoi pas de la Généalogie qui suit), faites le procès de Caïn. 

Divisez la salle en 2. La moitié des groupes groupe préparera l’accusation et la deuxième moitié préparera la défense. Chaque groupe choisit un représentant.

  • Un avocat de l’accusation va présenter les charges qui pèsent contre Caïn
  • Un avocat de la Défense va présenter les éléments à sa décharge

Lévitique 23 – Le calendrier

Pour les textes de lois où il y a des listes de lois, de dates, de fonction etc. le mieux est de mettre en forme ses listes de façons visuelles : ranger les Lois par catégorie, faire un organigramme des fonctions ou ici, remplir un calendrier des fêtes.

Faire lire le texte à voix haute avant l’observation.

Mettez-vous en groupe de 3-4 personnes et placez sur le calendrier les fêtes mentionnées dans ce chapitre. Pour chacune des fêtes mettez son nom, ce qu’elle célèbre (si ce n’est pas clair dans le nom) et ce qu’il faut y faire (en gros).

Les numéros sont les numéros du mois et il y a une barre tous les 10 jours.

Lévitique 25 – Le programme politique

Quand Dieu dit ce qu’il veut pour son peuple, ça fait rêver ! Transformer ces textes là en campagne de publicité ou en programme politique est une bonne façon de faire observer le texte attentivement et en même temps en montrer l’importance.

A partir du texte, faites un programme politique ! Vous devez faire un slogan, pourquoi pas un visuel et résumer les principaux point de votre programme.

Livre poétiques

Psaume 119.153-176 – Battle de lecture à voix haute

Pour les textes poétique, l’observation la plus simple est de faire mettre en valeur le style poétique. Demandez aux gens de slamer le texte, d’imaginer la musique qui irait avec chaque partie … ou de préparer et de faire une lecture à voix haute !

Chaque groupe va choisir une personne du groupe qui va lire à haute voix le texte. Mais avant cela vous allez en équipe préparer la lecture avec les consignes suivantes :

  • Repérez bien le type de livre, le contexte et l’auteur pour vous imprégner de l’ambiance et mettre le bon ton.
  • Choisissez le moment des pauses, vous pouvez varier courte et longue pause.
  • Vous pouvez lire à plusieurs voix si le texte vous l’impose ou le suggère.
  • Repérez le rythme et les refrains et mettez-les en valeur dans votre lecture en utilisant le tempo, la hauteur de voix.

PSAUME 39 – le débat

Parfois un texte nous parait paradoxal, ou au moins contrasté. La meilleure façon d’entrer dans le texte est de mettre en valeur ce paradoxe (ça aidera à l’interprétation) – cela en faisant un tableau des oppositions – ou pas un débat, ce qu’on va faire aujourd’hui. Le but d’un débat n’est pas qu’un groupe gagne, mais d’observer le texte !

Groupe 1 : Vous pensez que David manque de respect à Dieu dans sa prière.

Groupe 2 : Vous pensez que David ne manque pas de respect pour Dieu dans sa prière.

Chaque groupe cherche des arguments pendant 3 minutes – puis on y va !

Livre prophétiques

Joël 1.1 à 2.11 – La Une de journal

Dans les livres prophétiques on nous raconte souvent des évènements passé ou futurs. Faire une « Une de journal » avec tous les éléments classique (manchette, titre principal, articles secondaires etc.) est une façon de hiérarchiser l’importance des choses qui se passent (en choisissant les gros titres des autres) tout en pensant déjà au sens des évènements (avec les titres et les sous-titres donnés).

Vous pouvez donner au groupe une « Une » vierge à compléter ou les laisser tout dessiner.

A partir de ce qui se passe dans le texte , faite la Une du journal (l’évènement principal dans le plus grand espace, puis les évènements secondaires, puis les détails anecdotiques dans les encarts)

Précision : il n’y a pas de bonne réponse ! Chaque groupe choisira ce qu’il estime être 

Esaïe 40.1-12  Observation : Bullons !

 Dans les livres prophétiques il est aussi beaucoup de questions de ce que Dieu dit, de ce que dit le prophète, de ce que répond le peuple … Il est donc important de mettre en valeur qui dit quoi (cela peut aussi marcher pour certains psaumes) 

Le but de : Mettre les déclarations du texte dans des bulles. 

Faite la liste des « personnages » (même si vous ne pouvez pas les nommer distinguez les) et choisissez une forme de bulle pour chacun.

Puis mettez les déclarations du texte dans les bulles approprié en suivant l’ordre du texte (comme une bande dessinée sans personnages)

Remarque : vous pouvez faire des bulles dans les bulles dans des bulles si vous pensez que c’est pertinent.

NOUVEAU TESTAMENT

Les Évangiles

Matthieu 11.1-19 -La foule Dresse un portrait de Jésus et de Jean.

Divisez votre groupe en 2 : un groupe dressera le portrait de Jean-Baptiste selon ce que dit le texte et ce que la foule pourrait penser, idem pour l’autre groupe mais avec Jésus.

Matthieu 15.1-20 – Mimons

Quand Jésus parle il y a souvent beaucoup d’images dans ces discours, comment faire une lecture utile pour l’observation et mettre en valeur ses images ? En mimant le discours.

Tout le monde se met debout. Une personne lit le texte à voix haute et des volontaires essaient de mimer le texte au fur et à mesure de la lecture. Le lecteur doit être attentif aux mimes, faire des pauses s’ils voient qu’ils sont entrain de réfléchir à comment mimer etc.

Matthieu 21.23-46 – Actualisation

Les paraboles étaient très parlantes pour les auditeurs originaux parce que c’était leur quotidien. Comment prendre le temps de bien regarder la parabole tout en re-créant cette familiarité ? En actualisant la parabole !

Divisez le groupe en 2, chaque groupe doit actualiser une des 2 paraboles. Imaginez que la parabole se situe au 21ème siècle et racontez-la à l’autre groupe !

Jean 20

Quand on  à faire à plusieurs personnes qui interagissent avec Jésus, une observation qui fonctionne bien est de mettre les gens du groupe dans la peu de ces personnes, pour les aider à regarder les évènements du texte «  de l’intérieur »

Divisez votre groupe en 3, une partie s’intéressera à Marie-Madeleine l’autre à « l’autre disciple » et le dernier à Thomas.

Chaque groupe devra raconter aux 2 autres l’histoire de son point de vue. Ne racontez que ce à quoi vous avez assisté de vos yeux. L’idée est aussi de présenter votre état d’esprit, vos émotions, vos questionnements etc.

Épîtres

Romains 10.1-13 – Corriger la copie de Paul

La façon classique d’observer un texte de Paul est de chercher les articulations du passage pour mettre en valeur son argumentaire. Ici on vous propose une façon de faire cela de façon un peu plus fun Une possibilité est d’évaluer la forme de l’argumentation de Paul.

L’observation va se faire sous la forme de la correction du texte de Paul comme si nous étions un professeur corrigeant la copie d’un élève.

Grille d’évaluation

Critères d’évaluation Barème Points accordés
Le Plan Présence d’un plan 1
Une introduction qui accroche le lecteur 2
Une conclusion pertinente 2
Un développement de plusieurs paragraphes 1
Le développement Le développement est organisé en parties logiquement enchainées (connecteurs logiques) 2
Les arguments sont bien expliqués 3
Utilisation d’exemples 3
Citations rapportées correctement 2
Vocabulaire techniques ou références expliquées 3
Présentation Clarté du style 1
NOTE FINALE 20

Si vous avez le temps – Donnez l’intitulé du sujet.

1 Pierre 1.3-12  – La frise chronologique

Dans les textes prophétiques et dans les épitres on a souvent des exhortations présentes qui prennent comme base des évènements passés et futur. Pour mettre en valeur cette révélation dans le temps, la frise chronologique est très pratique

Dessinez une frise chronologique avec quelques évènements clef de l’histoire du salut (que vous trouverez dans le texte) puis placez-y chaque phrase, expression, groupe de phrase du texte.

2 Tim 3.10-4.5  – le CDC de Timothée

Pour les textes des pastorales où Paul fait des recommandations aux uns et aux autres ou établit des listes de tâches ou de qualités pour telle ou telle personne, la meilleure façon d’entrer dans ces textes est de rédiger un cahier des charges !

Rédigez le cahier des charges de Timothée 

Voici les éléments qui peuvent se trouver dans un cahier des charges :

  • Profil 
  • Attentes
  • Les objectifs
  • Le contexte et les contraintes
  • Les ressources
  • Les délais etc.
Facebooktwittergoogle_plusmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *