1 R 8.14-21 : Dieu déménage (4)

FLASH-BACK

14 Le roi se retourna et bénit toute l’assemblée d’Israël. Toute l’assemblée d’Israël était debout. 15 Il dit : Béni soit le SEIGNEUR, le Dieu d’Israël, qui, de sa bouche, a parlé à David, mon père, et qui, de sa main, a accompli ce qu’il avait dit : 16 « Depuis le jour où j’ai fait sortir d’Egypte Israël, mon peuple, je n’ai pas choisi de ville parmi toutes les tribus d’Israël pour qu’y soit bâtie une maison où résiderait mon nom ; mais j’ai choisi David pour qu’il soit à la tête d’Israël, mon peuple. » 17 David, mon père, a eu à coeur de bâtir une maison pour le nom du SEIGNEUR, le Dieu d’Israël. 18 Le SEIGNEUR a dit à David, mon père : « Puisque tu as eu à coeur de bâtir une maison pour mon nom, tu as bien fait d’avoir eu cela à coeur. 19 Seulement, ce n’est pas toi qui bâtiras la Maison ; mais ce sera ton fils, celui qui est sorti de tes reins ; c’est lui qui bâtira la maison pour mon nom. » 20 Le SEIGNEUR a réalisé la parole qu’il avait dite. J’ai succédé à David, mon père, je me suis assis sur le trône d’Israël, comme l’avait dit le SEIGNEUR, et j’ai bâti la maison pour le nom du SEIGNEUR, le Dieu d’Israël. 21 J’y ai réservé un lieu pour le coffre où est l’alliance du SEIGNEUR, celle qu’il a conclue avec nos pères quand il les a fait sortir d’Egypte.

Fidélité

Après une telle réalisation, Salomon aurait pu se la raconter. Au contraire, il laisse toute la gloire à l’Éternel en rappelant au peuple Sa fidélité envers sa famille. Finalement, que ce soit pour son accession au trône ou la construction du temple : c’est Dieu qui a tout fait !

Dans les coulisses

Le Seigneur a établi David pour qu’il Lui soit fidèle, il accepte d’avoir un temple pour que le peuple célèbre sa gloire. Moralité : Dieu donne à son peuple tous les moyens nécessaires pour l’adorer. Les ressources humaines sont insuffisantes, celles qui viennent des cieux sont illimitées.

–> À des chrétiens qui avaient tendance à s’enorgueillir de leurs nombreux dons spirituels, Paul écrit : « Car qui te confère une distinction ? Qu’as-tu qui ne t’ait été donné ? Et puisqu’on t’a tout donné, pourquoi t’en vanter comme si tu ne l’avais pas reçu ? » (1 Corinthiens 4.7) Rappelons-nous que tout ce que nous avons vient de Lui et doit servir pour Lui.

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *