1 Samuel 17.26-54 : David 1-0 Goliath

Contexte

Les philistins veulent attaquer Israël mais au lieu d’un affrontement armé classique, on opte pour le combat de 2 champions. Le problème pour les israélites c’est que Goliath, le champion philistin, est un véritable géant ! Alors même si on promet la fille du roi en mariage à l’israélite qui battra Goliath, personne n’a envie de tenter le coup. Les 2 armées se font donc face et tous les jours Goliath vient provoquer et insulter ses adversaires qui n’envoient personne pour le combattre. Pourtant un jour un petit jeune vient près du champs de bataille pour amener des victuailles à ses 3 frères ainés et il n’a pas peur du géant !

Le passage

1 Sa 17.26 David dit aux hommes qui se tenaient avec lui : Que fera-t-on pour celui qui tuera ce Philistin et relèvera le défi lancé à Israël ? Qui est donc ce Philistin, cet incirconcis qui ose défier les troupes du Dieu vivant ? 27 Le peuple, répétant les mêmes paroles, lui dit : Voilà ce qu’on fera pour celui qui le tuera. 28 Eliab, son frère aîné, qui l’avait entendu parler aux hommes, se mit en colère contre David. Il dit : Pourquoi es-tu descendu, et à qui as-tu laissé ce petit troupeau dans le désert ? Je connais bien, moi, ton arrogance et ton coeur mauvais. C’est pour voir la bataille que tu es descendu ! 29 David répondit : Qu’ai-je donc fait ? En voilà une affaire ! 30 Il se détourna de lui pour s’adresser à un autre et lui posa les mêmes questions. On lui répondit comme la première fois.

31 Les hommes qui avaient entendu ce que disait David en informèrent Saül, qui le fit chercher. 32 David dit à Saül : Que personne ne se décourage à cause de lui ! Moi, ton serviteur, j’irai me battre avec ce Philistin. 33 Saül dit à David : Tu ne peux pas aller vers ce Philistin pour te battre avec lui, car tu n’es qu’un jeune garçon ; lui, c’est un homme de guerre depuis sa jeunesse. 34 David dit à Saül : Je faisais paître le troupeau de mon père. Quand le lion ou l’ours venait enlever une bête du troupeau, 35 je lui courais après, je le frappais et je délivrais la bête de sa gueule. S’il se dressait contre moi, je le saisissais par la barbe, je le frappais et je le tuais. 36 C’est ainsi que j’ai abattu le lion et l’ours ; le Philistin, cet incirconcis, sera comme l’un d’eux, car il a défié les troupes du Dieu vivant ! 37 David dit encore : Le SEIGNEUR, qui m’a délivré de la griffe du lion et de la griffe de l’ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin. Alors Saül dit à David : Va, et que le SEIGNEUR soit avec toi !

38 Saül revêtit David de ses propres habits ; il plaça sur sa tête un casque de bronze et le revêtit d’une cuirasse. 39 David mit l’épée de Saül à sa ceinture, par-dessus ses habits, et il essaya vainement de marcher : il n’était pas entraîné. Il dit alors à Saül : Je ne peux pas marcher avec tout cela, car je ne suis pas entraîné. David s’en débarrassa 40 et prit son bâton, se choisit cinq pierres polies dans l’oued et les mit dans son sac de berger, dans sa besace. Puis, sa fronde à la main, il s’avança vers le Philistin.

41 Le Philistin s’approcha peu à peu de David, précédé de l’homme qui portait son grand bouclier. 42 Le Philistin toisa David avec mépris, ne voyant en lui qu’un jeune garçon roux, de belle apparence. 43 Le Philistin dit à David : Suis-je un chien, que tu viennes contre moi avec des bâtons ? Puis le Philistin maudit David par ses dieux. 44 Enfin le Philistin dit à David : Viens à moi, et je donnerai ta chair aux oiseaux du ciel et aux bêtes des champs. 45 David dit au Philistin : Tu viens à moi avec l’épée, la lance et le javelot ; moi, je viens à toi au nom du SEIGNEUR (YHWH) des Armées, le Dieu des troupes d’Israël, que tu as défié. 46 En ce jour, le SEIGNEUR te livrera à moi, je te frapperai et je te couperai la tête ; en ce jour, je donnerai les cadavres du camp des Philistins aux oiseaux du ciel et aux animaux de la terre, et ainsi toute la terre saura qu’il y a un Dieu pour Israël. 47 Ainsi toute cette assemblée saura que ce n’est ni par l’épée ni par la lance que le SEIGNEUR sauve. Car le combat appartient au SEIGNEUR, et c’est lui qui vous a livrés à nous.

48 Aussitôt que le Philistin se remit à s’approcher de David, David se dépêcha de courir vers le front à la rencontre du Philistin. 49 David mit la main dans sa gibecière, y prit une pierre et la lança avec sa fronde ; il frappa le Philistin au front ; la pierre pénétra dans le front du Philistin, qui tomba face contre terre. 50 Ainsi, avec une fronde et une pierre, David fut plus fort que le Philistin ; il le mit à mort, sans avoir d’épée à la main. 51 David courut près du Philistin ; il lui prit son épée, la tira du fourreau et le tua ; il lui coupa la tête avec l’épée.

Les Philistins, voyant que leur héros était mort, prirent la fuite.52 Aussitôt, les hommes d’Israël et de Juda lancèrent des acclamations ; ils poursuivirent les Philistins jusqu’à l’entrée de la vallée et jusqu’aux portes d’Eqrôn. Les Philistins blessés à mort tombèrent sur le chemin de Shaaraïm, jusqu’à Gath et Eqrôn. 53 Après avoir poursuivi les Philistins avec ardeur, les Israélites revinrent et pillèrent leur camp. 54 David prit la tête du Philistin et l’apporta à Jérusalem ; il mit dans sa tente les armes du Philistin.

Observation

  • David n’a pas peur de Goliath pour deux raisons. Lesquelles ? (1.Dieu est avec son peuple et 2. il a de l’expérience avec les bêtes sauvages)
  • Comment qualifieriez-vous l’attitude de David ?
  • Quelles sont les obstacles qui auraient pu empêcher David de gagner ? (Eliab et Saül qui veulent le décourager, l’attirail de guerre de Saül qui ne lui allait pas, Goliath qui le méprise)
  • D’après son discours des vv.45-47, quelles sont les différentes motivations de David ?
  • Comment se passe le combat ? Comment meurt Goliath ? (d’abord la pierre l’assomme ensuite David le tue avec sa propre épée)

Interprétation/Compréhension

  • Pourquoi les philistins prennent-ils la fuite après la défaite de Goliath (et pourquoi les israélites sont-ils tout à coup galvanisés) ?
  • Pourquoi David a-t-il réussi ?
  • Pourquoi David parle-t-il autant de l’honneur de Dieu ? Pourquoi est-il le seul à avoir une telle foi ?
  • David est petit, jeune, sans expérience et sans arme conventionnelle. Pourquoi fallait-il que la solution vienne de cet homme si bizarre (et non d’un guerrier classique) ?
  • Quels sont les points communs entre David et Jésus ? (Jésus n’est pas une enseignant classique, son enseignant sur la loi de Moïse est très différent de celui des pharisiens, il vainc le diable/le Mal en se sacrifiant sur la croix)
  • L’apôtre Paul écrira :

Dieu a choisi ce que le monde considère comme une folie pour confondre les « sages », et il a choisi ce qui est faible pour couvrir de honte les puissants. Dieu a porté son choix sur ce qui n’a aucune noblesse et que le monde méprise, sur ce qui est considéré comme insignifiant, pour réduire à néant ce que le monde estime important.

1 Corinthiens 1.27-28

Pourquoi Dieu choisit-il des personnes normales, pas très glorieuses pour se révéler ?

Application

  • Un petit jeune sans expérience arrive à vaincre avec une fronde un grand guerrier armé jusqu’aux dents. Face à quels défis ce passage peut-il vous encourager ?
  • Quelle part la gloire/l’honneur/le règne de Dieu tiennent-ils dans vos motivations, vos projets de tous les jours ?
Facebooktwittermail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *