1 Rois 18.20-40 – L’Éternel contre Baal

Nous sommes dans la 1ère moitié du 9ème siècle, sous le règne d’Achab, roi d’Israël et de sa femme Jésabel. La reine a introduit le culte de Baal (divinité régionale à la mode) à l’intérieur du peuple de Dieu, elle a fait venir une multitude de prêtres païens et a fait tuer les serviteurs de l’Eternel. Ce couple a fait construire un temple pour Baal à Samarie ainsi que des autels et un poteau sacré… Bien sûr, Dieu n’a pas été très content ! Il a donc envoyé Elie annoncer à Achab plusieurs années de sécheresse absolue. Au bout de trois ans, Élie envoie Abdias annoncer la fin de la sécheresse… Lire à partir du v.16

OBSERVATION-INTERPRÉTATION

Versets 20 à 25 : Un petit test ?

  • Qui est présent ?
  • À qui Élie s’adresse-t-il dans un premier temps ? Pourquoi ?
  • Que veut dire au v.21 « sauter des 2 côtés » ?
  • En quoi consiste le test d’Élie ?
  • Que pensez-vous de l’attitude du peuple dans cette partie ?
  • Que pensez-vous de l’idée d’Élie ?

Versets 26 à 30 : Incantation pour Baal

  • En quoi consiste le sacrifice des prêtres de Baal ?
  • Combien de temps ça a duré ? Quel résultat ?
  • Pourquoi Élie dit-il tout ça ? Baal, contrairement à YHWH, vivant et toujours présent et agissant, était conçu comme un dieu périodiquement absent, ou endormi, ou même momentanément mort.
  • Pourquoi le prophète a t-il l’air si sûr de lui ?
  • Quel est le résultat des incantations des prophètes ?

Versets 31 à 38 : Prière à l’Éternel

  • Pourquoi 12 pierres pour bâtir l’autel ?
  • Pourquoi verser de l’eau sur l’autel et la viande ? Pourquoi 3 fois ?
  • Comparez le procédé d’Élie et celui des prophètes.
  • Quel est le résultat de la prière d’Élie ?

Versets 39 et 40 : Résultat…

  • Quel est le résultat du test d’Élie ?
  • Pourquoi égorge-t-on les prophètes de Baal ?

MISE EN PRATIQUE

  • Quelle sont les conditions à remplir pour que Dieu réponde à nos prières, soit propice envers nous ?
  • Les israélites devaient être subjugués par le « cinéma » des prophètes de Baal… Pourquoi a-t-on besoin de spectaculaire et d’exceptionnel dans l’adoration ?
  • Quel est, d’après vous, la raison qui pousse à harceler Dieu ou à vouloir en faire toujours plus pour s’attirer ses bonnes grâces ?
  • Dans quelle mesure le culte chrétien pourrait ressembler à un culte païen ?
Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *