Lire Luc en Binômes : Série 4

Un royaume très particulier

  1. Luc 17.20-37 : Quand viendra le Royaume ?
  2. Luc 18.1-14 : Attitude de prière
  3. Luc 18.15-34 : Les enfants et l’homme riche
  4. Luc 19.28-48 : Joyeuse entrée d’un roi pas comme les autres
  5. Luc 21.5-38 : Les signes de la venue du Royaume

 

17.20-37 : Quand viendra le Royaume ?

Point important à faire ressortir

Dans le Royaume de Dieu, le roi c’est Jésus. Pour l’instant il est plutôt incognito car il doit d’abord souffrir mais quand Jésus reviendra pleinement en tant que roi, le Royaume sera alors établi… et il faudra être prêts en étant DÉJÀ ses disciples !

Quels sont les points à relever ?

  • Il y a 3 phases dans la venue du Royaume qui sont décrites ici : Le temps où Jésus le roi vient l’instaurer (20, 25), le temps où il est absent et ses disciples seront seuls et persécutés (22-23), et le temps final où il reviendra régner (24, 26-37).

  • Pendant les 2 premières phases, les hommes ont la possibilité d’ignorer le Royaume car il sera encore discret mais la troisième sera tonitruante car le Jugement s’abattra sur tous (26-30).

  • Quand il insiste sur la soudaineté de sa seconde venue, Jésus veut encourager ses auditeurs à être prêts pour le suivre quel que soit le moment (31-33). Mais alors qu’au début du passage tout le monde voit le Christ quelque part, beaucoup ne le suivent pas le jour J… parce qu’ils sont trop attachés à ce monde.

Quelles sont les difficultés qu’on pourrait avoir ?

  1. Il va falloir raconter/expliquer les épisodes de Noé (Gn 6-9) et Loth (Gn 19).

  2. Il faudra bien observer la superposition des différents temps.

  3. L’idée d’un jugement « qui tranche dans le vif » peut heurter les sensibilités.

 

Luc 18.1-14 : Dieu défend les humbles

Point important à faire ressortir

La prière permet d’exprimer à Dieu son désir de voir la justice s’établir tout en reconnaissant sa propre injustice.

Quels sont les points à relever ?

  1. Deux thèmes sont en commun dans les deux paraboles : l’humilité et la justice.

  2. (1-8) L’appel à la persévérance fait suite aux terribles conditions que décrit Jésus au chapitre 17. La parabole rassure le croyant dans la détresse et l’encourage dans l’attitude à adopter face à la souffrance.

  3. La prière exprime alors la foi persévérante dans l’attente de l’intervention de Dieu face au mal et l’injustice. Dieu est un juste juge qui va faire justice parce qu’il a de la considération pour ceux qu’il a choisis.

  4. (9-14) Le juste c’est celui qui reconnaît qu’il est injuste. La prière devient alors révélatrice du regard qu’on a sur soi.

Quelles sont les difficultés qu’on pourrait avoir ?

  • Jésus utilise un argument du type : si A qui est moins bien est vrai, à combien plus forte raison, B, qui est mieux, est d’autant plus vrai.

  • Le pharisien est normalement le personnage bien vu dans la société de l’époque. C’est un modèle d’intégrité et de consécration à la loi ce qui peut donner l’impression d’être quelqu’un de bien.

Luc 18.15-34 : Les enfants et l’homme riche

Point important à faire ressortir

Jésus enseigne à ses disciples (15, 34) le salut par la foi seule en lui. Il veut leur faire comprendre qu’on ne peut entrer dans le royaume de Dieu et recevoir la vie éternelle qu’en croyant en sa mort et sa résurrection.

Quels sont les points à relever ?

Le passage comporte 3 scènes qui ont pour point commun la question du Salut.

1. v.15-17 : on apprend que le Salut est pour ceux qui ressemblent aux enfants (16).

2. v.18-30 : on apprend que le Salut ne s’obtient pas mais c’est un don immérité de la part de Dieu (27).

3. v.31-34 : Jésus parle de l’œuvre de Salut qu’il va accomplir à Jérusalem mais les disciples ne comprennent pas (34).

Quelles sont les difficultés qu’on pourrait avoir ?

On pourrait être tenté de séparer les 3 scènes dans la lecture. Pourtant, le thème commun du Salut et les personnages communs aux 3 scènes convergent vers l’idée que Dieu seul sauve gratuitement en Jésus-Christ. Ainsi, il faudra veiller à interpréter chaque scène dans cette perspective. De cette manière, on arrivera à une compréhension plus juste des versets problématiques 17 et 29 et laisser de côté les questions secondaires.

 

Luc 19.28-48 : Joyeuse entrée d’un roi pas comme les autres

C’est ici que commence le récit des derniers jours de Jésus avant sa crucifixion. Le fameux « dimanche des rameaux » marque l’entrée de Jésus vers Jérusalem pour y célébrer la fête de la Pâque juive. Noter que Jésus était conscient qu’il y allait pour mourir, mais ses disciples ne le comprenaient pas (cf. Luc 18.31-34).

Point important à faire ressortir

Jésus entre dans Jérusalem comme un Roi-Messie promis par Dieu, venu humblement pour apporter la paix.

Quels sont les points à relever ?

  1. v. 28-38 : Tout montre que Jésus se comporte comme un roi et qu’il est accueilli comme un roi venu de Dieu à Jérusalem.

  2. v. 39-46 : Dans chaque mini-passage (39-40, 41-44, 45-46), Jésus se comporte comme le Maître qui trouve normal qu’on l’acclame, qui condamne Jérusalem qui ne l’a pas reçu comme Dieu et qui chasse les financiers de Son temple.

  3. v.47-48 : Les autorités veulent tuer un roi qui ne leur plaît pas.

Quelles sont les difficultés qu’on pourrait avoir ?

v. 28-38 : Plusieurs références sont importantes à comprendre :

  • Citation d’un prophète de l’Ancien Testament, Zacharie, qui a annoncé : « Lance des acclamations, Jérusalem la belle ! Il est là, ton roi, il vient à toi ; il est juste et victorieux, il est pauvre et monté sur un âne, sur un ânon, le petit d’une ânesse. » (Zacharie 9.9-10) Noter la comparaison avec une entrée triomphale d’un roi guerrier monté sur un cheval.

  • V.38 Allusion au Psaume 118.26 bien connu, et au chant des anges lors de la naissance de Jésus (Luc 2.14).

v. 41-44 :

  • Jérusalem sera détruite peu de temps après, en 70.

  • Le Temple était un endroit de sacrifices pour rendre un culte à Dieu mais un véritable commerce s’était établi dans son enceinte pour vendre des animaux et échanger les monnaies.

Lc 21.5-38 : Les signes de la venue du royaume

Point important à faire ressortir

Certaines personnes dans le temple prenaient du temps pour discuter, échanger à propos des offrandes et des belles pierres qui le composaient (5). Jésus leur rappelle qu’il faut faire attention à leurs préoccupations qui pourraient les aveugler et leur faire perdre confiance en lui car ce temple ne sera plus (6). Ils doivent avoir confiance qu’en tenant ferme dans la foi ils hériteront le Salut. Jésus va leur expliquer comment la destruction se passera, puis l’attitude à avoir, et finira en développant les vrais enjeux.

Quels sont les points à relever ?

  • Il y a toute une série d’événements avant la fin :

    • Des personnes se feront passer pour Jésus

    • Conflits entre personnes, nations, royaumes, …

    • Catastrophes naturelles et maladies dans la création terrestre

    • Des phénomènes étranges dans la création céleste

  • Avant, il y aura la persécution des fidèles par la famille, les amis, les autorités. Ces persécutions arrivent à cause du nom de Jésus et pas du leur (16).

Le but dans cette description n’est pas de dire comment les choses se passeront mais d’encourager les chrétiens dans la crise à rester enracinés en Dieu car la course est bientôt finie :

  • v.28 : redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche.

  • v.34 : prenez garde que votre esprit ne s’alourdisse pas.

  • v.36 : veillez donc et priez en tout temps.

Quelles sont les difficultés qu’on pourrait avoir ?

  • Jésus semble dire au v.18 qu’aucun cheveu ne tombera de leur tête malgré les persécutions et il enchaîne en disant qu’avec la persévérance ils sauveront leurs âmes. Il faut comprendre que Dieu prend soin de ses enfants au-delà de la mort physique.

  • Accomplie ou non ? Une partie est accomplie, le temple a été détruit, Jérusalem aussi en 70. Des persécutions ont déjà eu lieu mais des chrétiens sont encore persécutés à cause de leur foi et continuent de témoigner. Jésus n’est pas encore revenu dans les nuées (27). Il semblerait que tout ne soit pas encore réalisé donc il faut tenir ferme.

 

 

Télécharger “Lire I Love LA en binôme” en format pdf

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *