Les sacrifices (2)

Peu de personnes savent qu’il y a plusieurs sortes de sacrifices dans l’Ancienne Alliance. Les voici décrits dans le Lévitiques :

sacrifices-levitique

 

Les 3 différences entre les sacrifices volontaires et les sacrifices expiatoire/propitiatoires :

  1. Les 3 premier sacrifices décrivent l’effet du sacrifice sur Dieu (une bonne odeur agréable) alors que les 2 derniers décrivent l’effet sur le croyant (il lui sera pardonné).
  2. Les 3 premiers sacrifices n’ont pas besoin d’occasion particulière (spontanés, reconnaissance) alors que les 2 derniers sont faits pour des occasions spécifiques (Péché par inadvertance, omission ou commission).
  3. Pour les 2 premiers sacrifices sanglants (holocauste et communion) les prêtres aspergent l’autel qui se trouve à l’entrée du tabernacle, qui que soit l’adorateur. Pour les 2 derniers, le sang est apporté dans la tente de la rencontre et l’aspersion se fait devant le Seigneur en face du voile du sanctuaire. De plus, ce n’est pas le même animal selon le « niveau » de l’adorateur (Prêtre = taureau, prince = bouc, peuple = chèvre ou brebis).

 But des sacrifices :

  1. Expier (kipper) = servir de rançon par la proposition d’un substitut. Le caractère est légal et impersonnel. L’effet est sur l’Homme.
  2. Effectuer la propitiation : rendre Dieu propice / favorable (cf. expr : « de bonne odeur »), apaiser sa grande colère face au Péché. L’effet est sur Dieu. C’est ce qui permet à l’Homme de ne pas être pulvérisé par la sainteté de Dieu quand il se tient dans sa présence.

 

Voyez-vous le rapport avec le sacrifice de Jésus ?

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *