Genèse 22 – le sacrifice d’Isaac

Observation générale

Vous voulez tourner un film. Il vous faut des acteurs (Abraham, Isaac, Dieu, Les serviteurs, L’ange de l’Éternel) et un (ou plusieurs) metteur en scène : il aura la Bible et qui va diriger les acteurs (les déplacements). Vous travaillez votre texte chacun de votre côté puis vous jouez la scène (On en rajoute pas, on s’en tient au texte biblique).

Puis lisez le texte ensemble

v1 à 19 : Le sacrifice d’Isaac

Quelle est l’information présente dans le texte mais absente dans la pièce ? C’est une mise à l’épreuve

Pourquoi cette épreuve est si dure ? L’épreuve est rude car c’est son fils unique mais aussi car cela remet en case la promesse

Qu’aurait pu penser Abraham ? donc il ne doit pas être déstabilisé en se disant 1) Dieu ne m’aime pas 2) Dieu ne sait pas ce qu’il fait.

Que nous montre les actions d’Abraham ? Obéissance

Regardez ce que dit Abraham dit aux serviteurs et à Isaac, que remarquez vous quand on voit comment l’histoire se termine ? Il a dit exactement ce qu’il va se passer

v15-19 : La promesse

Que fait Dieu au terme de cet épisode tragique ? Il renouvelle sa promesse.

Comment, selon l’ange de l’Éternel, Abraham a-t-il réussi la mise à l’épreuve ? Il a obéi, même à un ce commandement très difficile.

2 Textes à lire en plus

1. Hébreux 11.17-19 Pourquoi Abraham a-t’il obéi ? Abraham fait cela par la foi, pas résignation devant le fait que Dieu veut le faire souffrir mais FOI dans le fait que Dieu est « assez puissant pour ressusciter un mort » (v19)

2. Jacques 2.20-24 – Quelles ont été les conséquences pour sa relation avec Dieu ? Abraham a grandit dans sa foi et il a été appelé “ami” de Dieu.

v20-24 : La descendance de Nahor.

Qui est Nahor ? Son frère

Que dire de sa descendance ? Elle est nombreuse

Pourquoi nous mettre cette notice généalogique de Nahor juste après cette épisode de la vie d’Abraham ? contraste avec la fragilité de la situation d’Abraham (un seul fils qui a failli mourir).

 

Application

Abraham a tenu bon dans l’épreuve car il savait qui était Dieu. Qu’est-ce que l’on sait sur Dieu qui devrait nous donner confiance dans les moments difficiles ?

Comment l’exemple des soins de Dieu sur la famille d’Abraham malgré la fragilité de sa descendance nous encourage pour nos propres fragilités ?

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *