Structure de l’Apocalypse en image

De tous les livres de la Bible, celui de l’Apocalypse est sûrement celui qui paraît le plus étrange. Aussi, beaucoup de chrétiens ne le lisent pas car ils n’ont pas les clés pour l’aborder. Cet article ouvre donc une série destinée à découvrir les manières de comprendre ce récit extraordinaire.

 

Quand on arrive à voir la structure d’un texte, on n’en a plus peur car on perçoit son mode de communication. Tout à coup, il n’est plus obscur ! Comme vous le savez peut-être, la littérature apocalyptique est un langage codé, chargé de symbole et de références à d’autres écrits. Dans son Apocalypse, l’apôtre Jean fait beaucoup  de citations de l’Ancien Testament et organise le récit autour du chiffre 7. Le livre contient donc 7 séquences qu’on appelle septénaires parce qu’elles sont elles-mêmes composées de 7 plans. Il y a bien sûr des choses avant, entre et après ces septénaires mais ils constituent une sorte de colonne vertébrale pour le livre.

Voici un tableau avec la description de ces septénaires :

 

 

 

Attention ! Ces septénaires ne sont pas forcément synoptiques : on ne peut pas faire de parallèle entre eux (mis à part les 7/ qui pourraient se correspondre si l’on exclut Laodicée).

 

 

 

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *