Ecclésiaste 5.16-19 LA VRAIE JOIE

16 Il consume ainsi toutes ses journées dans les ténèbres,
beaucoup de contrariété, d’affliction et d’irritation.

17 Voici ce que, moi, j’ai vu : il est beau pour l’homme de manger, de boire et de voir le bonheur dans tout le travail qu’il fait sous le soleil, pendant le nombre des jours de vie que Dieu lui a donnés : c’est là sa part. 18 D’ailleurs, pour tout être humain à qui Dieu a donné richesse et biens et à qui il a accordé le pouvoir de s’en nourrir, d’en prendre sa part et de se réjouir de son travail, c’est là un don de Dieu. 19 En effet, il ne songera guère à la durée de sa vie, tant que Dieu l’occupe à la joie de son coeur.

Profiter

Alors que tellement de gens ne font que vivre dans le fantasme de ce qu’ils n’ont pas, l’Ecclésiaste appelle à jouir de ce que l’on possède, à manger et boire avec plaisir, à s’accomplir dans son travail car c’est là ce que Dieu veut pour ses créatures. Se contenter de ce qu’on a et remercier le Seigneur pour cela, c’est un don merveilleux, le secret du bonheur.

Choses simples

Avez-vous remarqué que quand il va bien l’être humain en veut toujours plus (de pouvoir, de succès, de possessions) alors que quand tout va mal (maladie, faillite, scandale) il espère simplement être normal (être en bonne santé, avoir de quoi subsister et être aimé) ? C’est en lisant les versets 16 et 19 qu’on s’aperçoit que ce sont ces choses simples qu’il faut savoir apprécier au quotidien.

APPLICATIONS

  • Tes occupations quotidiennes sont-elles utiles, constructives, réjouissantes ?

  • Père, je ne veux pas vivre comme un enfant gâté ! Aide-moi à être content avec ce que tu me donnes et à me rappeler que tu sais mieux que moi ce qui est bon pour moi. J’espère en toi, mon avenir est entre tes mains !

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *