1 R 8.22-30 : Dieu déménage (5)

PRIÈRE

22 Salomon se tint debout devant l’autel du SEIGNEUR, en face de toute l’assemblée d’Israël. Il tendit les mains vers le ciel 23 et dit : SEIGNEUR (YHWH), Dieu d’Israël, il n’y a pas de dieu semblable à toi, ni dans le ciel, en haut, ni sur la terre, en bas : tu gardes l’alliance et la fidélité envers tes serviteurs qui marchent devant toi de tout leur coeur. 24 Ainsi tu as gardé pour ton serviteur David, mon père, ce que tu lui avais dit ; ce que tu avais dit, de ta bouche, tu l’as accompli de ta main – voilà pourquoi il en est ainsi en ce jour. 25 Maintenant, SEIGNEUR, Dieu d’Israël, garde pour ton serviteur David, mon père, ce que tu lui as dit : « Tu auras toujours devant moi un successeur assis sur le trône d’Israël, pourvu que tes fils gardent leur voie et qu’ils marchent devant moi comme tu as marché devant moi. » 26 Maintenant, Dieu d’Israël, je t’en prie, que se confirme la parole que tu as dite à ton serviteur David, mon père ! 

27 Mais Dieu habiterait-il vraiment sur la terre ? Le ciel et le ciel du ciel ne peuvent te contenir : combien moins cette maison que j’ai bâtie ! 28 Cependant, SEIGNEUR, mon Dieu, tu te tourneras vers ma prière, vers ma supplication, pour entendre le cri, la prière, que moi, ton serviteur, je t’adresse aujourd’hui. 29 Que tes yeux soient ouverts nuit et jour sur cette maison, sur le lieu dont tu as dit : « Là sera mon nom. » Entends la prière que je fais vers ce lieu. 30 Tu entendras ma supplication et celle d’Israël, ton peuple, lorsque nous prierons vers ce lieu. Toi, tu entendras, en ce lieu que tu habites, dans le ciel ; tu entendras et tu pardonneras.

Que ça dure ! (25-26)

Salomon ne prie pas seulement pour que sa dynastie reste sur le trône. Il demande aussi au Seigneur de lui donner la force, ainsi qu’à ses descendants, de Lui rester fidèle. 

Vraie demeure ?

Certains croient que les israélites étaient de ces peuples naïfs qui pensaient que Dieu pouvait habiter dans un temple. Mais les versets 27 à 30 montrent que Salomon sait très bien que le Seigneur de l’univers ne peut pas être « séquestrer » entre quatre murs ! Le temple, c’est un peu l’ambassade de Dieu sur terre. 

Allo ?

Comme nous, les israélites avaient besoin d’avoir une relation personnelle avec l’Éternel. Le temple était donc, en continuité du tabernacle, le lieu où le pardon des Péchés était possible et donc où Dieu pouvait bénir son peuple.

–> Pendant quelques années, Dieu a été localisable sur terre, il est venu auprès des hommes, il leur a remis leurs péchés en s’offrant Lui-même en sacrifice. Jésus est le vrai temple,  c’est Lui qui nous donne accès au Père. Gloire à Lui !

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *