Romains 8.4-9 : Binaire

8.4 Il l’a fait pour que la juste exigence de la Loi soit pleinement satisfaite en nous qui vivons, non plus à la manière de l’homme livré à lui-même, mais dans la dépendance de l’Esprit.

5 En effet, les hommes livrés à eux-mêmes tendent vers ce qui est conforme à l’homme livré à lui-même. Mais ceux qui ont l’Esprit tendent vers ce qui est conforme à l’Esprit.

6 Car ce à quoi tend l’homme livré à lui-même mène à la mort, tandis que ce à quoi tend l’Esprit conduit à la vie et à la paix. 7 En effet, l’homme livré à lui-même, dans toutes ses tendances, n’est que haine de Dieu : il ne se soumet pas à la Loi de Dieu car il ne le peut même pas. 8 Les hommes livrés à eux-mêmes ne sauraient plaire à Dieu. 9 Vous, au contraire, vous n’êtes pas livrés à vous-mêmes, mais vous dépendez de l’Esprit, puisque l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit du Christ, il ne lui appartient pas.

Deux façons de vivre

Dieu sauve les chrétiens afin qu’ils vivent selon sa volonté et c’est bien ce qui différencie les enfants de Dieu du reste de l’Humanité. Dans les versets 5 à 9, nous découvrons que ces deux façons de vivre diamétralement opposées découlent de deux états irréconciliables : 

VersetNon chrétiensChrétiens
5alivrés à eux -mêmesont l’Esprit
5bfont la volonté de l’hommefont la volonté de l’Esprit
6vont vers la mortvont vers la vie et la paix
7Haine de Dieu, incapable de se soumettre à la Loi
9Pas d’Esprit, pas d’appartenance à ChristDépendance et habitation de l’Esprit

Liberté ?

Aujourd’hui on pense qu’être libre c’est ne pas être influencé par quoi que ce soit, c’est à chacun de faire ses propres choix. Ici Paul dit exactement l’inverse : l’humain qui s’écoute se perd et va tout droit vers la mort… parce qu’il n’est absolument pas libre. Il est trompé, abusé, par le Prince de monde, le père du mensonge qui lui fait croire que tout autour de lui (les choses, les gens, Dieu) est là pour satisfaire ses désirs. Seul l’Esprit Saint peut lui permettre d’être libéré et apte à faire ce pour quoi il a été créé : adorer Dieu, servir les gens et prendre soin des choses. La liberté absolue n’existe pas, nous sommes tous esclaves ; la bonne nouvelle c’est qu’il existe un Maître, un seul, qui nous offre mieux que la liberté : il s’appelle Jésus, il est le roi de l’univers et il veut nous en faire hériter.

X Factor

Si Jésus nous a légalement libérés par son sacrifice sur la Croix, il a fallu que quelqu’un  nous persuade de cette réalité et applique cette victoire à nos vies. L’Esprit Saint nous fait appartenir au Seigneur et nous donne envie de faire sa volonté. C’est Lui qu’il faut laisser agir en nous pour que la vie, la vraie, transparaisse en nous. 

APPLICATIONS

  • Croire en Jésus est un miracle, continuer de croire en Jésus alors que plus personne ne croit est un miracle, être dépendant de l’Esprit comme on suffoquerait sans oxygène alors que tout le monde a l’air de très bien vivre sans Lui est un miracle : nous sommes des miracles vivants !
  • Intolérance et simplisme ! Il serait très mal vu d’affirmer en public que sans Jésus les humains sont foutus et que seul son Esprit peut les libérer. C’est bien trop binaire ! Pourtant, s’il est vrai que la réalité est souvent complexe, il y a toujours des mécaniques froides et logiques qui partiront d’une cause pour aller vers une conséquence. Ainsi, si vous roulez à 100 km/h vers un mur en béton, il est assuré que la suite des événements sera malheureuse. Certes, il est binaire de dire que soit on s’écrase contre le mur, soit on change de direction pour l’éviter… mais c’est vrai ! De même en matière spirituelle, il vaut mieux prendre la bonne trajectoire. Avant l’impact on peut toujours se faire croire qu’on a  pris la bonne décision et que tout va bien se terminer mais, à la fin, c’est toujours le mur qui gagne ! 
  • Ne nous méprenons pas : il n’est pas question de dire que les chrétiens sont des saints parfaits et que les non-chrétiens sont des ordures. Paul parle de « tendre vers », c’est donc une question de direction. Cela veut dire qu’un chrétien et un non-chrétien peuvent se situer dans la même zone morale à un instant donné mais tendre vers des directions parfaitement opposées sur le moyen terme.
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *