Romains 8.31-39 : Quand les événements vous écrasent

31 Que dire de plus ? Si Dieu est pour nous, qui se lèvera contre nous ? 32 Lui qui n’a même pas épargné son propre Fils, mais l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnerait-il pas aussi tout avec lui ? 33 Qui accusera encore les élus de Dieu ? Dieu lui- même les déclare justes. 34 Qui les condamnera ? Le Christ est mort, bien plus : il est ressuscité ! Il est à la droite de Dieu et il intercède pour nous.

35 Qu’est-ce qui pourra nous arracher à l’amour du Christ ? La détresse ou l’angoisse, la persécution, la faim, la misère, le danger ou l’épée ? 36 Car il nous arrive ce que dit l’Écriture :

À cause de toi, Seigneur, | nous sommes exposés à la mort | à longueur de jour. 
On nous considère | comme des moutons | destinés à l’abattoir.

37 Mais dans tout cela nous sommes bien plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. 38 Oui, j’en ai l’absolue certitude : ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l’avenir, ni les puissances, 39 ni ce qui est en haut ni ce qui est en bas, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous arracher à l’amour que Dieu nous a témoigné en Jésus-Christ notre Seigneur.

Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?

Les chrétiens de Rome étaient persécutés à cause de leur foi. Devant leur situation ils devaient se demander si Dieu ne s’était pas détourné d’eux, s’ils n’étaient pas trop pécheurs pour mériter son amour ou s’ils étaient réellement ses enfants, ses héritiers ! 

Preuve de l’amour de Dieu

Paul les rassure en les recentrant sur Jésus : Il a subit la même chose qu’eux, pour eux ! Et s’il a vécu tout ça, ce n’est pas pour rien. Jésus est la preuve que Dieu les aime ! Il les a rendus justes devant Dieu qui est désormais de leur côté… comme Père. D’ailleurs, si dans la section précédente c’était l’Esprit qui intercédait, ici c’est Jésus qui parle au Père en faveur de ses frères et soeurs d’adoption. La communion avec Dieu est, une fois de plus, TOTALE, GARANTIE, ÉTERNELLE.

Tout est sous contrôle

Si Dieu est de leur côté, s’il est le maître de l’Histoire, il n’y a rien à craindre. Question : qui, plus puissant que Lui, pourrait faire obstacle au Sauvetage de Dieu ? Réponse : personne (nous compris) ! Donc même quand le plan du Seigneur nous paraît bizarre voire incohérent, il n’en demeure pas moins parfait (« toute chose concourt… »).

APPLICATIONS

  • Aujourd’hui, certains chrétiens connaissent la même situation que les Romains. Prions pour eux et sachons profiter de notre liberté occidentale pour vivre pleinement notre foi.
  • John Stott (le plus grand théologien évangélique du XXème siècle, mort il n’y a pas très longtemps) écrivait que tous les chrétiens devraient apprendre par coeur Romains 8. Comprenez-vous pourquoi ? Seriez-vous prêts à essayer ?
  • D’après vous, douter de l’amour c’est la preuve (classez dans l’ordre) :
  1. qu’on n’a pas compris l’Évangile 
  2. que la souffrance est trop énorme (déraison)
  3. qu’on a besoin d’être encouragés par des frères et soeurs
  4. que le diable travaille activement (tentation)
  • Que faire pour mieux intégrer l’amour de Dieu pour nous (et ne pas en douter pendant l’épreuve) ?
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *