Psaumes 1 et 2 : Alors, heureux ?

Lire Psaumes 1 et 2

Question d’accroche : Le bonheur, ça ressemble à quoi d’après vous ? (vous pouvez présenter différentes photos (ex : un bon plat, un couple romantique, des voitures de luxe, etc.)

Observation originale : Établir la carte d’identité des protagonistes du passage (nom, caractéristiques, etc.)

Observation

  • Qui sont les acteurs de ce passage ?
  • Que font-ils ? Quel va être leur avenir ?
  • Identifiez les oppositions.
  • Y a-t-il des mots/expressions qui se répètent, des champs lexicaux ? Lesquels ?
  • Quels sont les temps des verbes ?
  • Qui est l’homme du verset 2.2 ? (cf. 2.6)
  • Quels points communs et différences y a-t-il entre le roi/fils et le juste du Ps 1 ?
  • Quels points communs et différences y a-t-il entre les rois de la terre du Ps 2 et le méchant du Ps 1 ?

Interprétation

  • Que signifie l’onction dans l’Ancien Testament ? (Ex 30.30 ; 1 Sa 10.1)
  • Pourquoi Le roi/fils est-il aussi soutenu par Dieu ? Quelles prérogatives divines a-t-il ?
  • Pourquoi Dieu est-il présenté comme un juge impressionnant ?
  • Pourquoi les rois ont-ils tout intérêt à obéir aux conseils des vv.10-11 ?
  • Les vv.8-9 et 12 s’applique-t-il au roi d’Israël ? Pourquoi ? (la réponse n’est pas obligatoirement « non » !)
  • Quels éléments de ce passages peuvent être transposés à Jésus et aux chrétiens ?
  • Comparez Ps 2.9 avec Apocalypse 12.5 (explication : le dragon c’est le diable, la femme c’est peuple de Dieu et le fils c’est bien sûr Jésus !)
  • Quelle est la définition du bonheur dans ce passage ? (ce qui est différent de « comment être heureux ? »)

Application

  • Dans quel camp êtes-vous ? Comment le savez-vous ? (possibilité de donner une A6 blanche pour que chacun remplisse sa propre carte d’identité)
  • Éprouvez-vous tous les jours ce sentiment de bonheur d’être sous la protection du Fils ? Pourquoi ?
  • Pourquoi envions-nous parfois les méchants ?
  • Comment la perspective du jugement influence-t-elle votre comportement à l’égard de vos amis « méchants » ?
Facebooktwittermail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *