Ephésiens 2.11-22 : Détruire le mur de séparation

Joanna Ong, Coordinatrice Régionale Sud-Ouest

Contexte :

– L’apôtre Paul écrit cette lettre en prison, probablement vers la fin de sa vie, autour de l’an 60.

– Éphèse était la capitale de l’Asie mineure dont situation géographique centrale en faisait une ville importante dans le ministère de Paul. Le contenu plutôt général de l’épitre laisse penser que c’est une lettre “circulaire”, qui se transmettait d’Église en Église.

– Éphèse est réputée pour être un haut lieu de culte de la déesse Artémis. Actes 19 rend compte de l’ambiance de la ville, entre occultisme et opposition de certains juifs à l’Évangile.

Observations :

– Quels sont les mots ou les expressions se rapportant à la culture juive ? À la culture gréco-romaine ?

– Qui sont les “deux groupes” dont parle Paul v.14 ?

– Quels sont les mots ou ensembles de mots ayant un thème commun dans ce passage ?

Activité d’observation :

– Faire un tableau qui répertorie le avant-après pour les non-juifs.

OU

– Dessiner la condition des païens avant et après leur conversion.

Interprétation :

– Pourquoi les païens étaient-ils aussi séparés des Juifs ? (on peut lire Actes 19.34 pour se rendre compte de la tension qui semblait exister entre la communauté juive et les païens.)

– En quoi être Juif pouvait être vu comme un avantage ?

– En quoi la mort de Jésus bouleverse-t-elle les rapports entre Juifs et païens ?

– Quels sont les buts du plan de salut de Dieu en Jésus-Christ ?

– Comment le message de l’Évangile transforme-t-il les rapports sociaux (dans l’Église en particulier) à l’époque de Paul ?

Applications :

– Quelles divisions existent dans notre société aujourd’hui ?

– Comment vivre l’unité et l’égalité sans pour autant gommer ou nier la diversité et les éventuelles difficultés qui peuvent en découler ?

– Comment l’Église (et mon groupe GBU!) peut-elle être un modèle d’une société transformée par l’Évangile ?

– En quoi la mort de Jésus est-elle une bonne nouvelle pour nos contemporains, et en particulier pour ceux qui sont marginalisés ?

– Comment mon statut de “citoyen du ciel” change mes relations avec les chrétiens radicalement différents de moi (dénomination, culture, catégorie socio-professionnelle…) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *