JÉRÉMIE 8.4-9 : La stupidité

Jr 8.4 Tu leur diras : Ainsi parle le SEIGNEUR :

Tombe-t-on sans se relever ?

Se détourne-t-on sans revenir ?

5 Pourquoi donc ce peuple de Jérusalem se montre-t-il rebelle

par une continuelle infidélité ?

Ils persistent dans la tromperie,

ils refusent de revenir.

6 Je suis attentif, j’écoute :

ils ne parlent pas comme ils devraient ;

aucun ne regrette son mal

et ne dit : Qu’ai-je fait ?

Chacun poursuit sa course,

comme un cheval qui s’élance au combat.

7 Même la cigogne dans le ciel connaît sa saison ;

la tourterelle, l’hirondelle et la grue

observent le temps de leur retour ;

mon peuple, lui, ne connaît pas la règle du SEIGNEUR.

8 Comment pouvez-vous dire :

Nous sommes sages,

la loi du SEIGNEUR est avec nous !

C’est bien pour le mensonge que s’est mis à l’oeuvre

le stylet mensonger des scribes !

9 Les sages se sont couverts de honte ;

ils sont terrifiés, ils sont pris ;

ils ont rejeté la parole du SEIGNEUR,

et quelle sagesse ont-ils ?

2 exemples d’intelligence normale (4, 7)

Pour montrer à quel point Juda est bouché, Dieu fait 2 types de comparaisons : il y a la personne normale qui corrige naturellement ses erreurs (4) et l’oiseau migrateur qui revient chaque année au même endroit grâce à son instinct. Si seulement le peuple avait le même bon sens…

Entêtés (5-6)

Malheureusement, les contemporains de Jérémie foncent droit dans le mur en se répétant des mensonges du style « je peux faire n’importe quoi, je fais partie du peuple élu » ou « Dieu ne détruira jamais son temple donc il nous pardonnera toujours ». Prendre du vrai, le tordre et en faire quelque chose de faux (8), c’est le crime des religieux et c’est aussi une très bonne définition du Péché.

Châtiment (9)

À cause de leur manque de sagesse, ils seront emmenés captifs et leurs illusions laisseront place à la terreur. Dur réveil !

 

APPLICATIONS

  • Pour se repentir, il faut : 1) se rendre compte de son mauvais état, 2) Se rappeler de la volonté de Dieu, 3) reconnaître ses torts, 4) Changer de comportement. C’est une question de sagesse mais aussi… de survie !
  • Pour ne pas être entêtés et être le plus possible à l’écoute de Dieu, nous avons besoin que le Saint-Esprit nous guide. Ce qu’Il a commencé lors de la conversion (quand quelqu’un donne sa vie à Jésus, c’est l’Esprit qui le convainc de se repentir) Il doit le continuer afin que les enfants de Dieu imitent Jésus leur frère et ressemblent toujours plus à leur Père Céleste.

 

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *