Pourquoi réussit-on mieux sans Dieu ? (apparemment)

Croyez-vous que Dieu est avec vous ? Alors comment se fait-il que vous ne soyez pas plus riches ? Pourquoi n’éblouissez-vous pas le monde de votre outrageuse réussite ? Et surtout, pourquoi y a-t-il plein de gens qui se fichent éperdument de Dieu et qui, eux, ont tout ce qu’il faut pour être heureux ?

 

Vous ne vous posez jamais la question de savoir si vous avez “misé sur le bon cheval” ? Qu’avez-vous de plus que les autres… mises à part plus de contraintes “religieuses” ? Tout cela, n’importe quel non croyant un peu courageux pourrait le dire à un chrétien. Et il ajouterait : “je n’ai aucun intérêt à croire en Jésus, je vais très bien comme ça !” Et c’est vrai : il peut dire tous les blasphèmes possibles, non seulement il ne sera pas pulvérisé mais il aura peut-être une meilleure vie que moi. Cette réalité a de quoi ébranler la foi. Heureusement, nous avons dans la Bible des personnes qui ont vécu la même réalité que la nôtre ! Voyons la réaction d’Asaph qui a écrit le Psaume 73.

73 Psaume d’Asaph.

Oui, Dieu est bon pour Israël,
pour tous ceux qui ont le coeur pur.

2 Pourtant, il s’en fallut de peu | que mes pieds ne trébuchent,
un rien de plus, et je tombais.

3 J’étais jaloux des arrogants
en voyant la prospérité | des gens méchants.

4 Car ils sont exempts de souffrance ; | jusqu’à leur mort,
ils ont santé et embonpoint.

5 Ils passent à côté des peines | qui sont le lot commun des hommes.
Ils ne subissent pas les maux | qui frappent les humains.

6 Aussi s’ornent-ils d’arrogance | comme on porte un collier,
et la violence est leur parure,

7 leurs yeux sont pétillants | dans leur visage plein de graisse,
les mauvais désirs de leur coeur | débordent sans mesure.

8 Ils sont moqueurs, | ils parlent méchamment
et, sur un ton hautain, | menacent d’opprimer.

9 Leur bouche s’en prend au ciel même,
leur langue sévit sur la terre.

10 Aussi le peuple les suit-il,
buvant à longs traits leurs paroles,

11 tout en disant : « Dieu ? Que sait-il ?
Celui qui est là-haut | comment connaîtrait-il ? »

12 Voilà comment sont les méchants :
toujours tranquilles, | ils accumulent les richesses.

13 Alors, c’est donc en vain | que je suis resté pur,
que j’ai lavé mes mains | en signe d’innocence !

14 Tous les jours, je subis des coups,
je suis châtié chaque matin !

15 Si je disais : « Parlons comme eux »,
alors je trahirais tes fils.

16 Je me suis mis à réfléchir : | j’ai cherché à comprendre,
je trouvais tout cela | bien trop injuste

17 jusqu’au jour où je suis entré | dans le Temple de Dieu
et où j’ai réfléchi | au sort qui les attend.

18 Car, en fait, tu les mets | sur un terrain glissant,
tu les entraînes vers la ruine.

19 Et soudain, c’est la catastrophe : | en un instant,
ils sont perdus, ils sont détruits, | et l’épouvante les saisit.

20 Comme les images du rêve | s’évanouissent, après le réveil,
ô Éternel, quand tu interviendras, | tu les feras tous disparaître.

21 Oui, quand j’avais le coeur amer
et tant que je me tourmentais,

22 j’étais un sot, un ignorant,
je me comportais avec toi | comme une bête sans raison.

23 Mais je suis toujours avec toi,
et tu m’as saisi la main droite,

24 selon ton plan, tu me conduis,
puis tu me prendras dans la gloire.

25 Qui ai-je au ciel, si ce n’est toi ?
Et ici-bas que désirer, | car je suis avec toi ?

26 Mon corps peut s’épuiser | et mon coeur défaillir,
Dieu reste mon rocher, | et mon bien précieux pour toujours.

27 Qui t’abandonne se perdra,
et tu anéantiras | tous ceux qui te sont infidèles.

28 Tandis que mon bonheur à moi, | c’est d’être toujours près de Dieu.
Oui, j’ai placé dans le Seigneur, | dans l’Éternel, | mon sûr refuge,
et je raconterai ses oeuvres.

Réalité insupportable

  1. D’un côté des gens qui se fichent de Dieu (4-12), qui font le contraire de ce qu’il demande et qui sont riches, en bonne santé, populaires bref, heureux. Il est à noter qu’il ne s’agit pas d’athée (à l’époque personne ne l’est) mais de gens ayant une religiosité superficielle, une vague superstition… et un comportement profondément égoïste, égocentrique qui les rend méprisants et dominateurs envers les petits, les pauvres, le commun des mortels. Car bien sûr ces méchants font partie des Puissants, des riches, ceux qui ont le confort matériel qui permet de se passer de Dieu.

  1. À l’opposé un adorateur fidèle qui connait le malheur, qui frôle la mort parce qu’il veut plaire à Dieu. Pourtant être du côté du Tout-Puissant devrait apporter le bonheur ! Voilà la réalité insupportable car profondément illogique : si un Dieu juste est au commande de l’Univers, il ne peut pas bénir les impies et maudire ceux qui l’aiment ! Cela va même à l’encontre des promesses de l’Alliance : bonheur et prospérité quand on obéit à la loi et malheur quand on vit sans elle.

Comment Asaph va-t-il réagir face à cette situation incompréhensible ?

3 réactions

  1. Jalousie/abattement

Donc Dieu n’existe pas ou bien est-il parti en vacances ? Donc autant se conformer au monde présent, imiter la mode et profiter d’une vie sans foi ni loi ? Certains versets montrent que c’est une tentation qu’a connue Asaph. Vv. 2-3 il dit qu’il a jalousé les arrogants, qu’il était à 2 doigts de trébucher pour marcher sur leur chemin. Et il explique aux vv.13-14 que sa volonté de rester pur et saint devant Dieu ne lui apporte absolument rien. Quand un système ne fonctionne pas, il faut le laisser tomber, non ?

  1. Conviction à propos de Dieu

Mais justement, alors que les méchants ont du succès et que le peuple conclut en les voyant que Dieu ne voit rien (11), le psalmiste continue d’affirmer que Dieu est bon pour ses enfants (1). Sûrement parce qu’il se souvient de ce que Dieu a fait dans l’histoire de son peuple. Aussi s’efforce-t-il de rester pur même si cela semble inutile (13) et se refuse-t-il de tomber dans la facilité afin de rester un exemple pour les autres croyants (15). Même si ses yeux lui disent le contraire, il sait qu’il ne faut pas flancher parce qu’il connait Dieu.

  1. Le savoir à la source (16-17)

Devant un monde trop injuste où les méchants réussissent on peut se laisser aller… ou bien réfléchir et écouter Dieu. Le psalmiste a choisi la seconde option en allant au Temple afin de recevoir une révélation répondant à ses questions. C’est à la fois un éclair de lucidité et un réflexe : il doit avoir l’habitude de méditer la Parole de Dieu, de s’entretenir avec les prêtres qui l’enseignent et d’être à l’écoute de Dieu pour diriger sa vie. La réponse qu’il va recevoir ne va pas le décevoir.

Derrière les illusions…

  • Deux moments de vérité(18-20)

La principale info intégrée par Asaph, c’est que « le paradis des méchants » ne durera pas. Sur terre, ils n’ont pas de guide, d’abri fiable pour les rendre vraiment heureux. Aussi, dépendent-ils d’une conjoncture très précaire, qui peut s’évanouir à tout moment. Et on sait que les retournements politiques, les traitrises, les revers économiques peuvent être violents. Le problème du matérialisme, c’est quand il n’y a plus de matériel ! On n’a plus rien pour s’assurer, se rassurer.

Mais si jamais ils réussissaient jusqu’à leur mort, il y a un second moment de vérité : le jugement de Dieu qui leur montrerait, qui démontrerait à tous l’extrême vanité de leur vie. L’éternité ne retiendra rien d’eux car ils auront été totalement inutiles pour le Royaume de Dieu. Et l’éternité c’est long…

Les méchants sont donc sur une pente savonneuse qui les mènent droit en enfer et ça, c’est bien moins enviable. Sauf que, l’illusion demeure car ils sont en train de chuter mais sans avoir encore touché le fond. Jusqu’ici tout va bien… mais le problème ce n’est pas la chute, c’est l’atterrissage qui va faire très très mal.

  • La chance ! (21-28)

Le psalmiste se rend alors compte à quel point il est béni d’être en relation avec le Seigneur de la vie. Sur terre il est serein car Dieu veille sur lui et au Ciel (et sur la nouvelle terre) ses besoins seront éternellement comblés par le Maître de l’Univers. Dieu est avec Lui et ça lui suffit pour ne plus envier personne.

  • Pas de fausses promesses avec Jésus

– Le Maître n’a pas prédit des lendemains qui chantent à ses disciples ! Mt 5.1-12, Mt 28.20 : Au programme, des larmes, des persécutions ET le réconfort de sa présence.

Mt 13.24-30 : Pendant la vie sur terre, le bon grain (les chrétiens) est mélangé à l’ivraie (les méchants). La moisson et le tri entre les deux se fera à la fin des temps, lors du Jugement dernier. Avant cela, il y a coexistence et difficulté à distinguer… le bon grain de l’ivraie.

Matthieu 24.37 à 25 : Dans les paraboles de la fin, Jésus met à chaque fois en scène 2 groupes au sein de l’humanité et là encore ce n’est qu’à la fin des temps qu’un jugement véritable a lieu. En attendant, la mission des vrais disciples est simplement d’obéir à leur Maître afin que Celui-ci les récompense lors de son retour. (Cet article donne une analyse plus précise de ces 5 paraboles).

– Le mode opératoire de Dieu est aussi très clair pour Paul : Dieu choisit les petits, les méprisés de ce monde afin de se glorifier (1 Co 1.26-31). Et si l’apôtre dit cela, c’est parce qu’il a bien digéré l’histoire d’Israël. Qui a choisi un petit peuple de rien du tout, qui a pour habitude de ne pas choisir l’ainé de la famille, qui prend comme roi un simple berger ?

APPLICATION : Méfiez-vous des apparences !

Ceux qui, autour de nous, ont l’air cool, épanouis, triomphants sont-ils heureux pour autant ? Et nous qui ne sommes pas extraordinaires, ne sommes-nous pas bénis de connaître le Seigneur Jésus ? L’homme regarde aux apparences mais Dieu regarde au coeur (1 Sa 16.7) et il serait assez judicieux de faire comme Lui étant donné que nous sommes ses enfants adoptifs ! Alors la prochaine fois que nous sommes tentés de nous morfondre de notre situation ou, pire, d’envier ceux qui ne connaissent pas Jésus, rappelons-nous de la vie, la vraie, l’éternelle que nous vivrons un jour avec le Seigneur Jésus. Vous avez dit espérance ?

Facebooktwittergoogle_plusmail

You may also like...

1 Response

  1. Fanny dit :

    Merci beaucoup
    Je tombe sur cette page alors que je cherche des infos sur les caractéristiques d une mere de dynastie selon le cœur Dieu.
    Merci pour les enseignements.
    Soyez bénis.
    Di vous avez des informations ou des documents pouvant me guider , je vous dis merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *