Un bébé très puissant : Ésaïe 8.16-9.6

Ésaïe 8.16 Conserve ce témoignage, 
scelle cette loi parmi mes disciples.

17 J’attends le SEIGNEUR, 
qui se détourne de la maison de Jacob ; 
j’ai mis en lui mon espérance.

18 Moi-même et les enfants que le SEIGNEUR m’a donnés, 
nous sommes des signes et des présages en Israël 
de la part du SEIGNEUR (YHWH) des Armées 
qui demeure au mont Sion.

19 Si l’on vous dit : 
Consultez les spirites et les médiums, 
qui chuchotent et murmurent ! 
Un peuple ne consulte-t-il pas ses dieux ? 
Ne s’adresse-t-on pas aux morts pour les vivants ?

20 A la loi et au témoignage ! 
Si on ne parle pas ainsi, 
c’est qu’il n’y aura pas d’aurore pour le peuple.

21 Il traversera le pays accablé et affamé ; 
et, quand il aura faim, 
il s’irritera, 
maudira son roi et son Dieu, 
il se tournera vers le haut.

22 Puis il regardera vers la terre : 
ce sera la détresse, l’obscurité et de sombres angoisses ; 
il sera repoussé dans d’épaisses ténèbres.

23 Mais les ténèbres ne régneront pas toujours 
sur la terre où il y a maintenant des angoisses. 
Si le passé a réduit à peu de chose 
le pays de Zabulon et le pays de Nephtali, 
l’avenir donnera de la gloire 
à la route de la mer, à l’autre côté du Jourdain, 
au territoire des nations.

9.1Le peuple qui marche dans les ténèbres 
a vu une grande lumière ; 
sur ceux qui habitent le pays de l’ombre de mort 
une lumière a brillé.

Tu as rendu la nation nombreuse, 
tu l’a comblée de joie. 
Ils se réjouissent devant toi de la joie des moissons, 
de l’allégresse qui règne au partage du butin.

Car le joug qui pesait sur elle, 
la trique qui frappait son dos, 
le bâton de son oppresseur, 
tu les a brisés comme au jour de Madiân.

Toutes les bottes qui piétinaient dans la bataille 
et tous les manteaux roulés dans le sang 
seront livrés aux flammes, 
pour être dévorés par le feu.

Car un enfant nous est né, 
un fils nous a été donné. 
Il a la souveraineté sur son épaule ; 
on l’appelle du nom de Conseiller étonnant, 
Dieu-Héros, Père éternel, 
Prince de paix.

Etendre la souveraineté, 
accorder une paix sans fin au trône de David et à son royaume, 
l’affermir et le soutenir par l’équité et par la justice, 
dès maintenant et pour toujours : 
voilà ce que fera la passion jalouse du SEIGNEUR (YHWH) des Armées.

Question d’intro

Quels sont les principaux motifs d’inquiétudes pour nous aujourd’hui ? À quoi sont-ils dus ?

Contexte

Ésaïe est un prophète c’est à dire surtout un porte-parole de Dieu auprès de son peuple mais aussi quelqu’un qui peut prédire des événements futurs. Avant notre passage, Ésaïe a annoncé que la puissante armée assyrienne (Irak actuel) envahirait d’abord la Syrie et Israël et enfin le royaume de Juda sans lequel il habite (pour un résumé avec des cartes c’est ici). Bref, le présent est inquiétant et l’avenir est bien noir à cause de l’infidélité du peuple. 

Lire le passage

Vv.16-22 : Tenir ferme

  • D’après le v.16, quelle est la fonction de notre texte ? C’est une promesse pour l’avenir (scellée pour être dévoilée plus tard)
  • Dans ce message à ouvrir plus tard, qu’est-ce qui est négatif, positif ?
  • Quelle est la fonction d’Ésaïe et de ses disciples d’après les vv.17-22 ? Être des panneaux indicateurs (18) qui s’attendent à Dieu (17) et qui rappellent sa loi (20)
  • Que dit la loi de Moïse des pratiques du v.19 ? Elles sont interdites ! (Lévitiques 19.31)
  • Que veut dire le v.20 ? Qu’il faut se référer à la loi de Dieu et à son Alliance sinon ça va mal se passer !
  • Pourquoi la situation des vv.21-22 ? Parce que le peuple s’est détourné de Dieu et de sa loi

Vv.8.23-9.6 : Espoir

  • D’où vient l’espoir pour le peuple ? De Dieu (2, 3, 6) et d’un enfant (5-6)
  • Comment la situation du peuple va-t-elle changer ? Repérez les oppositions.
À l’époque d’ÉsaïePlus tard
Ténèbres (20,22,22,23,9.1,9.1)Lumière (23, 9.1,9.1)
Affamés (21)Abondance (9.2)
Angoissés (21,22,23)Joyeux (9.2)
Peu de chose (23)Nombreux (9.2)
Oppression armée (3-4)Libération et paix (3-4)
  • Quelles sont les caractéristiques de l’enfant qui va naître ? Quel est le rapport entre ses titres (5) et ses actions (6) ?
TitresActions
Conseiller merveilleuxÉtendre la souveraineté
Dieu Héros (ou fort)Accorder une paix éternelle
Père éternelAffermir son trône par le droit et la justice
Prince de paix
  • À l’époque d’Ésaïe, il y avait déjà un descendant de David sur le trône. Qu’est-ce qui va être différent avec ce bébé ?
  • Plus de guerre (4), l’équité et la justice pour toujours (6), l’abondance (2) avec ce bébé envoyé par Dieu : D’après vous c’est de l’ordre du réel ou du rêve ? Pourquoi ?

Est-ce Jésus ?

  • Au Ier siècle, à Nazareth en plein coeur du territoire décrit en 8.23, un ange apparaît à une vierge. Il lui dit : 

« N’aie pas peur, Marie ; car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.

31 Tu vas être enceinte ; tu mettras au monde un fils 

et tu l’appelleras du nom de Jésus.

32 Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, 

et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père.

33 Il régnera pour toujours sur la maison de Jacob ; 

son règne n’aura pas de fin. » (Luc 1.30-33)

Trouvez-vous des points communs avec le texte d’Ésaïe? Pourquoi ?

  • Voici comment Matthieu l’évangéliste commente le début du ministère de Jésus : 

« 4.12 Quand Jésus apprit que Jean (le baptiste) avait été emprisonné, il regagna la Galilée, 13 mais il ne resta pas à Nazareth. Il alla s’établir à Capernaüm, une ville située au bord du lac, aux confins des territoires de Zabulon et de Nephtali. 14 Ainsi s’accomplit cette parole du prophète Ésaïe qui avait annoncé :

15 Écoute, ô toi, terre de Zabulon | et toi, terre de Nephtali, 

contrée voisine de la mer, | située au-delà du Jourdain, 

ô toi, Galilée des nations païennes :

16 Le peuple qui vivait dans les ténèbres 

a vu briller une grande lumière, 

et sur ceux qui habitaient dans le pays 

sur lequel planait l’ombre de la mort, 

une lumière s’est levée.

17 À partir de ce moment, Jésus commença à prêcher en public en disant :

– Changez, car le règne des cieux est proche.

Comme Matthieu, voyez-vous un accomplissement du passage d’Ésaïe dans la vie de Jésus ?

  • Finalement, comment Jésus a-t-il accompli les promesses de notre passage ? L’accomplissement est en 2 étapes : la première est une libération, une joie, une paix spirituelle parce que Jésus nous libère avant tout du Péché et nous donne libre-accès au Père. La seconde étape aura lieu lors du retour de Jésus qui instaurera un Royaume de Paix du une nouvelle terre où la justice habitera. 

Application

  • Dans notre monde où l’avenir est plutôt sombre, comment les chrétiens peuvent-ils être des prophètes de l’espérance ?
  • Quels sont les autres espérances proposées autour de vous ? Comparez-les à celle proposée par Jésus.
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.